samedi 15 octobre 2011

Chronique Patrick Bruel de Pierre Terrasson



Editions Premium
Album
160 pages


Résumé : Patrick...
Je l'ai croisé à la fin des années 80 aux Francofolies de La Rochelle, sur une petite scène - en plein cagnard - qu'il partageait avec Bill Baxter, pour le retrouver ensuite en 91 sur la tournée marathon en France et dans les îles francophones : la Réunion - avec le tournage du clip " Décalé " par Élie Chouraqui -, l'île Maurice, la Guyane où j'ai eu la chance de l accompagner jusqu'à Saut Sonnelle sur le Maroni amazonien, chez les chercheurs d or et pour finir, la Guadeloupe. En 91, Bruel est revenu aux Francofolies, cette fois sur la grande scène, où il fut acclamé par des milliers de fans. La « Bruelmania » était en marche. Phénomène surréaliste que j ai observé avec distance, amitié et respect et auquel Patrick a survécu.


Mon avis :
A travers ses photos, Pierre Terrasson nous fait découvrir Patrick du début de sa carrière dans les années 80 à son “come back” dans les années 2000.
Nous voyons un Patrick comme nous ne l’avons jamais vu.
Nous le retrouvons dans son quotidien pendant les tournages de clip, avant ou pendant ses concerts ou encore tout simplement dans sa vie.
Nous le retrouvons également lors de ses tournées à l’étranger en compagnie de personnes locales avec qui Patrick a créé des liens assez forts.


Les textes qui se trouvent dans le livre sont là pour vous raconter l'histoire derrière le cheminement de la vie musicale de Patrick Bruel, celle qui est en lui et pour vous laisser en savoir un peu plus sur lui. Toutes les photos sont de très beaux portraits de gens que le photographe a tout simplement rencontré dans les instants de la vie de l’artiste. Ils sont en noir & blanc, mais aussi en couleur.  Ils sont pleins de texture et ont un sens débordant de vie.

C'est un livre intéressant qui est plein de portraits bien pris qui vous donnent un petit aperçu de la vie de quelqu'un.
Etant une fan de Patrick Bruel depuis mon plus jeune âge, je peux dire que l’album est très bien réussi car je n’avais jamais vu ces photos sur Patrick Bruel dans la presse.
Je l’ai découvert assez proche des personnes qui l’entouraient à l’époque ainsi que des fans ou des personnes qui devaient à peine le connaître dans certains pays.
Un seul petit regret pour ma part, c’est qu’il n’y a pas assez d’anecdotes sur sa vie personnelle ou professionnelle.
Je pensais vraiment qu’on apprendrait plus de choses sur lui.
En fait, Pierre Terrasson l’a suivi que pendant sa période musicale.
Je pense qu’il y aurait un petit plus dans son livre, s’il avait pu nous livrer quelques photos supplémentaires de Patrick durant les tournages de ses films ou même durant les enregistrements de ses albums.
Cet album est fait pour les vrais fans.

Je voudrais remercier LES AGENTS LITTERAIRES pour ce partenariat.




Aucun commentaire: