mardi 14 février 2012

Interview de Sophie Audouin-Mamikonian

Voici l'interview d'une auteure connue et reconnue dans le monde, je n'ai pas besoin de vous la présenter 




Je ne vais pas mettre tous les livres que Sophie a écrit mais je vais quand même mettre les derniers publiés



Voici l'interview


1/ Peux-tu me parler un peu de toi ?
Rien de spécial, je suis une maman de deux jolies filles de 21 et 24 ans, et d’une troisième fille de papier, Tara Duncan. J’aime la lecture et je déteste le bruit, j’aime bien manger je déteste la Junk food, j’aime la campagne mais j’aime la ville aussi, j’adore la mer, je passerais mon temps dans l’eau si je pouvais. Ma vie tourne autour de ma famille et de mes livres. Et de mon merveilleux mari, l’homme de ma vie, l’amour absolu, le cœur de mon cœur.


2/ Comment devient-on écrivain ?
On ne devient pas écrivain, on est écrivain à la naissance. C’est un don.


3/ Qui t’as donné le goût de la lecture et surtout de l’écriture ?
Ma famille. J’ai 15 écrivains publiés dans ma famille. J’ai vécu et grandi dans une sorte d’immense bibliothèque auprès de fulgurantes intelligences.



4/ A quel âge as-tu commencé à écrire ?
12 ans, suite à une crise d'appendicite.


5/Comment t’es venue l’idée d’écrire Tara Duncan ?
A la suite de la naissance de ma fille, Diane, j’avais 25 ans en 1987, je relisais Shakespeare lorsque soudain je me suis dit « Mais d’où vient la magie de Puck, Titania, Obéron dans Songe d’une Nuit d’Eté ? » J’ai imaginé une planète où la magie aurait remplacé le pétrole. Tara Duncan était née.


6/ J’ai lu qu’il y allait avoir 12 tomes de Tara Duncan, pourquoi avoir choisi d’écrire autant de tomes ?
Je vois Tara comme un énorme livre de 6 000 pages avec 12 chapitre, c’est la raison pour laquelle mes livres se terminent toujours par d’insupportables cliffhangers ! Lol !


7/ Qu’est-ce qui a été le plus dur à l’élaboration de la saga ? (les idées, les illustrations, l’éditeur …)
L’éditeur. 17 ans pour me faire éditer. J’ai perdu beaucoup de temps. Mais d’un autre côté, c’est bien parce que maintenant que mes filles sont grandes, je peux me consacrer totalement à l’écriture ce qui aurait été plus difficile avant.


8/ Quel effet ça t’a fait de savoir que ta saga allait être éditée sur le marché américain ?
 Je saute partout. J’ai perdu 5 kg d’excitation. Ca me rend dingue !


9/ T’attendais tu à ce que ta saga devienne une série animée ?
 Non, je ne m’attendais même pas à ce que ça marche aussi bien !!!


10/ Est-ce que tu as des nouvelles concernant la réalisation du film ?
Oui, des tas de choses se sont passées, mais je ne dis plus rien, parce que des gens mal intentionnés surveillent ce que je dis afin de pousser un projet concurrent…niarf.


11/ Indiana Teller est un livre sur les loups garous, pourquoi avoir choisi ce sujet ?
J’aime les légendes, Loups garous, fées, elfes, le bien le mal. J’ai écrit ce livre il y a longtemps.


12/ Combien de tomes va contenir cette saga ?
 4, c’est une tétralogie.


13/ Tu as écrit un thriller « La danse des obèses » interdit au – de 17 ans, pourquoi avoir changé de registre ?
 J’ai écrit 40 livres depuis l’âge de 12 ans. J’ai écrit la Danse des Obèses il y a plus de 15 ans déjà !


14/ Quelles ont été tes sources d’inspirations ? (une musique, un film, un auteur …)
La vie. Les gens autour de moi. Les anecdotes. Rarement de la  musique ou un film, mais cela peut arriver. Plus souvent des tableaux comme pour La Madonne à l’enfant de Jean Fouquet qui m’a inspiré la Couleur de l’Ame des Anges qui est sortie le 5 janvier.


15/ Est-ce que le mythe de la page blanche existe-t-il vraiment ?
Oui, j’ai une copine qui est bloquée depuis 3 ans. Je vous assure, c’est monstrueux. Mais moi c’est plutôt le contraire j’ai tellement d’idées !


16/ Combien de temps faut-il pour écrire un tome de la saga Tara Duncan?
 9 mois. Six mois d’écriture et 3 mois de réécriture.


17/ Peux-tu nous dévoiler un petit extrait du prochain tome de Tara Duncan ?
 Argh non, je ne le dévoile que pour la lecture du premier chapitre en Juin ou Juillet.


18/ T’attendais tu à un tel succès ?
Pas du tout. D’ailleurs lorsqu’on me reconnaît dans la rue, ce qui arrive de plus en plus souvent, je me retourne souvent pour voir si on parle à quelqu’un d’autre derrière moi lol !


19/ T’as t-on déjà comparé à JK Rowling ?
 Tout le temps. Je voue un culte à JK. Sans elle je n’aurais pas été éditée.


20/ Un petit mot pour tes lecteurs ou futurs lecteurs ?
 Je vous aime. Vous êtes fantastiques, merci de m’autoriser à vous faire rire, pleurer et rêver !


 Bises
Sophie 

Je voudrais remercier Sophie pour le temps qu'elle a passé à répondre à mes question :)

Vous pouvez retrouver Sophie









Aucun commentaire: