jeudi 15 mars 2012

Nouvelles d'un Myrien de Sandra Moyon

Editions MB
Année 2012
Pages 245

4ème de couverture
Tout commence avec une guerre. Une guerre qui, comme toutes les guerres, entraîne de terribles tragédies. Au départ, il y avait trois peuples souverains : les sorciers, les elfes et les myriens (nés de l'union entre sorciers et elfes) mais tout bascula lorsque Klenon, prince héritier du domaine des sorciers, embrassa le mal afin de régner en maître sur le monde.

Le peuple des elfes fut alors exterminé, victime de la haine et de la colère de l'homme le plus maléfique qui soit. Le sang mêlé des myriens devint à la fois salut et châtiment et ils furent ainsi épargnés de la mort mais, en retour, condamnés à l'asservissement éternel.

Deux cents ans plus tard, les sorciers règnent toujours en maître sur le monde et l'esclavage des myriens s'est encré dans les mœurs ainsi que les coutumes depuis bien longtemps...

Nouvelles d'un myrien est un roman conté par Luhan, jeune myrien de quatorze ans au service du fils de Monsieur et Madame Denoir, descendants de Klenon. A travers son journal, Luhan nous raconte son quotidien en tant que serviteur ainsi que ses nombreuses mésaventures, le conduisant dans des situations qu'il n'aurait jamais imaginées...



Mon avis

Je voudrais remercier Sandra Moyon ainsi que les Editions MB pour ce SP.

Nous rencontrons Luhan, jeune Myrien (aux yeux rouges) serviteur depuis sa plus tendre enfance du fils de la famille Denoir.
Les Denoir sont une famille de Sorciers très connus car ceux sont « des aristocrates » et descendants du terrible Klenan.

Nous apprenons que dans le monde où vit, Luhan, 3 races, avant la terrible guerre, vivaient en harmonie.
Ces 3 races étaient les Elfes, les Sorciers et les Myriens (enfant né d’un(e) Elfe et d’un(e) sorcier(e)).
Après cette « folle guerre », les Elfes ont été éradiqués et les Myriens assouvis par les Sorciers.
Une légende annonce le changement du présent monde avec l’aide d’un Myrien différent des autres.


Avant de commencer à parler de l’histoire en elle-même, je voudrais dire un petit mot sur la couverture.
Je voudrais féliciter  l’illustrateur du roman qui a très bien réussi à se rapprocher de l’image que l’on se fait de Luhan.
Cette couverture noire avec Luhan dessus est très sobre et très bien choisie.

Pour ce qui est de ma lecture, j’ai beaucoup apprécié le sommaire qui est bien différent de celui qu’on a l’habitude de voir.
Celui-ci se décompose en épitaphe de Luhan.

L’histoire que Sandra Moyon nous fait découvrir est très bien écrite, très bien détaillée.
Elle arrive très facilement à nous expliquer comment était le monde avant cette terrible guerre.
Elle a également réussi à créer une mythologie pour bien nous faire comprendre pourquoi cette guerre a éclaté.

En ce qui concerne les personnages, je me suis prise d’affection pour, je vous laisse deviner, et oui c’est bien Luhan.
Ce jeune Myrien qui est au service de cette famille très dure et qui n’a aucun respect pour les non Sorciers.
La famille Denoir m’a beaucoup fait penser à la famille de Drago Malfoy dans Harry Potter avec la haine qu'ils ont envers des personnes qui ne sont pas du même rang social.
Je comprends tout à fait que Luhan rêve que les choses changent et que les Myriens puissent retrouver un jour leur liberté.
Il m’a également beaucoup touché dans sa relation avec les jeunes filles de son âge quand, par exemple, il devient maladroit ou rougit pour un rien.
J’aurais aimé en apprendre un peu plus sur la vie de Lucille, qui est une autre Myrienne en charge de former Luhan aux us et coutumes de leurs maîtres, les Sorciers.

Pour ma part, il y a un seul petit hic concernant ce roman c’est qu’il est resté quelques petites coquilles avant la publication (vraiment rien de très choquant).

Les Nouvelles d’un Myrien a été une très belle découverte que je ne regrette vraiment pas.
A si je regrette une chose, c’est que le livre se lit très vite et que je l’ai trouvé un tout petit peu trop court à mon goût.

Je vous informe qu’une suite est en cours d’écriture et que bientôt sera en ligne sur mon blog l’interview de Sandra Moyon.



1 commentaire:

Lilly-lou a dit…

Bonjour ! Très belle chronique :p ! J'en cherchais justement à propos de Nouvelles d'un myrien et je ne suis pas déçue de tomber sur celle-ci :p. Savez-vous que le tome 2 est disponible aux Editions Valentina ?? J'aurais aimé avoir un avis sur les 2 tomes ! Je crois vraiment que je vais l'acheter quand même, j'ai lu que des avis positifs :p. Encore merci !