samedi 13 octobre 2012

Jane Jones : Coeur à prendre de Joan Reeves

Editions Milady Romance Collection Central Park
Année 2012
Pages 285

4ème de couverture
Jane revient dans sa ville natale pour les retrouvailles des anciens élèves du lycée. Sa meilleure amie lui a promis que Morgan, son premier amour, ne viendrait pas. Mais l’ancien nerd est bien là… et il a beaucoup changé. Il faisait déjà battre son coeur à l’époque et il est devenu irrésistible. Enfin, c’est ce qu’il croit. Pour Jane, pas question de céder cette fois. Morgan va quant à lui tout faire pour la reconquérir. Bien vite, les anciens élèves vont tous tomber dans une phase régressive on ne peut plus savoureuse. La nostalgie peut certes raviver des souvenirs que tout le monde souhaiterait avoir oubliés, mais elle peut aussi favoriser un retour de flamme.

Mon avis
Pour ma part, c’est la première fois que je lis un livre dit de romance.

J’ai été bien agréablement surprise. Je ne m’attendais pas à ça.

L’histoire ne casse pas des briques.
Une réunion d’anciens élèves dans une petit ville. Les souvenirs remontent ainsi que les petites histoires lycéennes.
Jane qui espère ne pas rencontrer le garçon sur lequel elle avait craqué à l’époque mais bien entendu, ce dernier se trouvera à cette réunion.


Je n’ai pas eu de surprise concernant la trame de l’histoire et les évènements qui allaient se passer.

J’ai bien aimé le personnage de Jane qui au départ ne veut pas renouer avec son ancien petit ami et qui petit à petit recraque pour lui.
Il faut dire qu’elle a tout eu pour réussir : ancienne cherleader, belle qui habite maintenant New York et qui est reconnue dans son métier.

Par contre, j’ai adoré le personnage de Morgan même si à quelques reprises il m’a déçu.
Cet homme qui était un jeune matheux, qui n’avait rien pour lui et qui a été déçu par l’amour lors de son adolescence est devenu quelqu’un de richissime, beau à qui tout réussi.
Il m’a déçu sur le fait qu’il décide de se venger de Jane (sans connaître le fin  mot de l’histoire) de ce qu’elle lui avait fait au Lycée.
J’aurais pensé qu’étant devenu un homme, il n’aurait pas eu cette réaction puérile mais qu’il aurait tout fait pour être dans les bons petits papiers de Jane ou même qu’il aurait laissé tombé cette histoire.

Ce fut une lecture fraîche et qui fait du bien en été.

Comme je le disais plus haut dans ma chronique, j’ai beaucoup apprécié ma lecture qui a été une agréable découverte et qui m’a donné envie de continuer ce genre de littérature.
Il faut dire qu’avec la nouvelle collection Milady Romance, nous sommes servies. 

Aucun commentaire: