mardi 2 avril 2013

La maison de Londres de Lydie Blaizot

Editions du Petit Caveau
Année 2012
Pages 356

4ème de couverture
Londres, 1895.
Ruppert Haversham, Arthur Ruterford et Hubert Michel, trois vampires aux caractères aussi différents que marqués, tentent de vivre normalement malgré la malédiction dont ils s'estiment victimes. Affiliés à la puissante Maison de Londres, ils se retrouvent chargés de l'éducation d'un nouveau collègue, Donald Crump.Malheureusement, ce dernier se révèle être une véritable calamité qui va mettre en péril l'organisation dont il est censé faire partie. Par sa faute, la guerre avec la Maison de Cardiff prend des proportions alarmantes et ses camarades sont contraints de rattraper ses bêtises.Leurs pérégrinations vont les mener de Londres à Upper Plot, un village qui semble recéler la clé de leur problème... et même peut-être davantage.

Mon avis
Je voudrais remercier Les Editions du Petit Caveau pour ce partenariat.

Enfin une histoire de vampires qui change de celles que nous sommes habituées de voir à savoir baraqués et entourés de femmes.
Nous nous retrouvons en compagnie de vampires "gentilshommes" dans un Londres du 19ème siècle.

Les personnages principaux à savoir Rupert, Arthur et Hubert son vraiment très attachants mais chacun à sa manière.
Ce qui est touchant c'est que ces 3 personnages sont très différents les uns des autres ce qui n'empêche pas qu'ils aient un très beau lien d'amitié entre-eux
Le personnage qui m'a porté sur les nerfs est celui de Donald Crump mais c'est un peu normal mais c'est vrai qu'à plusieurs moments j'avais envie de le frapper.
Les personnages secondaires sont aussi bien recherchés et bien travaillés.

Pour ne rien vous cacher, j'ai eu un peu de mal à rentrer dans l'histoire mais après quelques chapitres on se prend vraiment au jeu et nous nous trouvons dans une intrigue sympathique.
L'écriture de Lydie Blaizot est très bien trouvée avec un mélange des genres à savoir quelques mots de l'époque et des mots de nos jours.
Ce que j'ai vraiment aimé c'est que tout au long de notre lecture, nous trouvons des références faites à William Shakespeare.

Une très bonne découverte pour ma part.



4 commentaires:

Aude13 a dit…

J'ai lu ce roman l'année dernière et j'ai eu un peu de mal à avancer car j'ai trouvé que l'histoire était un peu lente.
Mais comme toi, j'ai beaucoup aimé les 3 héros et leurs manières de gentilshommes.

Candice a dit…

L'histoire a l'air sympa car le résumé laisse apparaître une histoire de vampires différente de ce qu'on peut lire d'habitude. Peut-être me laisserais-je tenter si je lis d'autres avis tentants !

laraemilie a dit…

Je n'en ai jamais entendu parler, mais il me dit bien. J'ai lu plusieurs livres pour les Éditions du Petit Caveau et j'apprécie énormément leurs choix!
(Nooooooon, ma wishlist s'allonge XD)

Joan's Kingdom a dit…

laraemilie : Désolée de faire allonger ta wish list.
Moi c'est la première fois que je lisais cette maison d'Editions alors que j'en ai pleins dans ma PAL :P

J'ai beaucoup aimé et j'ai hâte de découvrir de nouveaux titres :P