lundi 12 mai 2014

Sweet sixteen de Annelise Heurtier

Editions Casterman
Année 2013
Pages 218

4ème de couverture

Rentrée 1957.

Le plus prestigieux lycée de l'Arkansas ouvre pour la première fois ses portes à des étudiants noirs. Ils sont neuf à tenter l'aventure. Ils sont deux mille cinq cents, prêts à tout pour les en empêcher. 
Cette histoire est inspirée de faits réels

Mon avis
Je voudrais remercier les Editions Casterman pour ce partenariat.

Ce roman décrit une partie de l'intégration raciale en 1957 grâce à une Loi qui aura été votée aux Etats Unis.
9 adolescents "noirs" vont être autorisés à intégrer une école de "blancs".

J'ai bien aimé ma lecture car cette dernière traite d'un sujet très important et très touchant qui est la ségrégation et que pour ma part je ne connaissais pas plus que ça.
C'est une histoire à 2 voix. Nous suivons Molly (jeune noire) qui nous raconte comment se passe son intégration dans l'école ainsi que sa vie dans une atmosphère des plus difficiles à l'époque, et nous rencontrons parallèlement Grace (blanche), du même âge que Molly, qui nous fera découvrir son quotidien à cette époque et qui remettra en cause certaines valeurs qui lui ont été inculquées.

Ce qui m'a le plus frappé c'est que je n'imaginais pas qu'une telle haine pouvait exister.

Je rappelle que cette histoire est tirée de faits réels mais avec des personnages fictifs.

Lorsque nous lisons ce livre, nous ne pouvons que penser à La couleur des sentiments de Kathryn Stockett, mais ce qui est un plus par rapport à La couleur des sentiments c'est que Sweet sixteen s'adresse à des adolescents. 

J'émettrai un petit bémol sur ce roman car je m'attendais à ce que l'histoire et le sujet soient plus longs et plus approfondis.

Pour en terminer, je garderai ce livre dans ma bibliothèque pour faire découvrir, le moment venu, à mes enfants l'évolution de notre monde depuis les années 60

Aucun commentaire: