samedi 2 août 2014

La femme sans peur volume 1 de Jean-Philippe Touzeau

Editions 88SEEDS
201 pages
Année 2012

4ème de couverture

Imaginez une seconde que l’on vous propose de prendre une pilule et que cette pilule vous permette d’effacer, pendant 24 heures, toutes vos peurs et vos doutes. L’accepteriez-vous ? Une petite pilule blanche en échange d’une confiance en vous inébranlable, comme vous n’en avez jamais fait l'expérience. La prendriez-vous vraiment ? Et si, en plus, la personne qui vous l’offrait, était un chercheur réputé, travaillant pour l’un des plus grands laboratoires pharmaceutiques au monde ?



C’est à cette question que va devoir répondre Trinity Silverman, une jeune femme ayant tous les signes extérieurs d’une carrière à succès mais qui, intérieurement, est torturée, par justement, ces doutes et ces peurs venant de son enfance.


La décision que Trinity va prendre, l’entrainera dans une aventure inattendue, pleine de rebondissements à la recherche d'elle-même et, où ce qui parait être la réalité, ne l’est peut-être pas.


Mon avis
Je voudrais tout d'abord remercier l'auteur de m'avoir contactée pour me faire découvrir son livre.
Livre qui a fait beaucoup parler de lui sur la blogosphère.

Trinity est une jeune femme qui est rongée par toutes sortes de peur : parler devant les gens (ce qui ne l'aide pas dans son travail), se trouve insignifiante auprès des autres et surtout auprès de la gent masculine, énorme manque de confiance en elle.

Un soir elle rencontre un drôle de "type" qui va lui proposer "LA" pilule miracle qui va la désinhiber à un point qu'on n'imagine pas. 

La question que je me suis posée durant ma lecture est : cette pilule est-elle "Magique" ?
Qui n'a pas rêvé un jour de ne plus avoir peur de rien et faire tout ce qui lui passe par la tête?
Mais il y a une contrepartie à tout cela, qui je le pense ne va pas être des plus belles.

Ce qui m'a perturbé c'est que Trinity prend cette pilule sans se poser la moindre question, ça me paraît si facile.

Dans cette histoire, il y a 2 personnages principaux : Trinity et Speedy.
Concernant Trinity : C'est une jeune fille très touchante avec toutes ses peurs mais qui est vraiment très naïve au début du livre.
Qui ne pourrait pas être touché par sa vie, son histoire.
Si j'avais été à sa place, je n'aurais pas pris cette pilule qui vient de m'être donnée par un inconnu (mais vous l'auriez deviné).
Au fil de ma lecture, j'ai appris à m'attacher à elle même si ses décisions ne sont pas toujours les bonnes.
Enfin, j'ai beaucoup aimé le début de son amitié avec Christina (femme de ménage où se trouve Trinity).

Le personnage de Speedy par contre est excellent. 
La première fois que j'ai découvert qui était Speedy (un escargot) je me suis demandée ce qui était passé dans la tête de l'auteur surtout quand on découvre ses états d'âme et lorsqu'il prend directement la parole dans le livre.

Par contre, j'ai eu du mal à passer de la première personne à la troisième à la fin du livre.

Pour ce qui est de la fin, vous êtes obligés de vous procurer le volume 2 car le 1 se termine en cliffanger.


4 commentaires:

Jean-Philippe a dit…

Merci beaucoup Jennifer pour cette chronique généreuse ! Excellent week-end. :)

Au Rendez-vous Littéraire a dit…

Je découvre ce livre grâce à toi... Et je dois dire que je suis très tentée :) !!! Le résumé me plaît beaucoup !!!

Freelfe a dit…

Je ne connaissais pas ce livre mais il pourrait bien me tenter !

Joan's Kingdom a dit…

oui un livre sympa à lire :)