mercredi 26 novembre 2014

Une guitare pour deux de Mary Amato




Editions Nathan
Sortie 23/05/2013
288 pages

4ème de couverture :

Impossible de vivre sans sa guitare. C’est ce que pense Tripp quand sa mère lui confisque son instrument. Sa seule solution : répéter un midi sur deux, dans la salle B, avec une vieille guitare.
Lyla, consciencieuse violoncelliste, occupe la salle les autres jours. Ces deux-là commencent à se détester par petits mots interposés.
Mais bientôt, les échanges virent aux confidences et une tout autre relation s’installe entre eux…



L'avis d'Helly Wood
Tout d’abord, je voudrais remercier les Editions Nathan pour ce nouveau partenariat.

Un peu de curiosité m’a poussée à choisir ce livre, je me demandais de quelle façon les héros de ce livre allaient se partager une seule guitare.


Une belle découverte : tout d’abord pour la passion musicale qui “habite” Tripp Broody et Lyla Marks. Je ne suis pas musicienne pour un sou et je me suis demandée comment j’allais appréhender ce milieu.

Une histoire jeunesse qui débute dans le milieu scolaire et qui permet aux personnages de s’adonner à leur passion à leur pause déjeuner en occupant la même salle, l’une avec son violoncelle les jours pairs l’autre avec une guitare les jours impairs.



Lyla fait du violoncelle en souvenir de sa mère décédée, grande violoncelliste, et elle fait la fierté de son père étant très douée dans sa discipline. Elle a pour meilleure amie Annie elle-même joueuse de violon. Toutes deux souhaitent intégrer une grande école de musique.

Tripp est également très doué avec sa guitare mais après qu’elle ait été confisquée par sa mère, il est obligé de trouver une solution pour continuer à jouer de son instrument fétiche. Il est donc le “coloc” de Lyla dans la salle B.

On se rend compte que Lyla n’a plus la passion pour son instrument de musique et elle va s’intéresser à la guitare.



Une correspondance entre Monsieur impair et Madame pair va s’instaurer doucement d’abord avec une petite animosité et au fur et à mesure de l’avancée du livre une belle amitié se crée entre les 2 personnages en même temps que Lyla va s’investir dans l’apprentissage de la guitare. La correspondance d’abord sous forme de petits mots dans la salle B va passer à une autre étape en passant en mode sms et appels.



La relation de Lyla et Tripp va prendre encore un nouvel essor quand ils commencent à écrire des chansons “ensemble”.


Un drame va cependant intervenir dans cette relation d’amitié amoureuse qui changera la façon de penser de la mère de Tripp et du père de Lyla.



En bref, j’ai adoré cette histoire vraiment bien écrite et qui m’a donnée l’impression d’être dans le roman surtout ancrée dans les moments musicaux partagés par nos protagonistes.

Je ne donnerai pas un coup de cœur à ce roman mais une étoile, qui pour moi se classerai à la 2nde marche du podium.





Aucun commentaire: