lundi 12 janvier 2015

La dame aux papillons de Jess Swann


Editions Artalys
Date de sortie : 26 mai 2014
Epub

4ème de couverture
Port Royal, 1815.


Violet Sorrow, née d’une Créole et d’un Anglais, ne se tient plus de joie! Elle va enfin rencontrer la famille de son défunt père et visiter la lointaine Angleterre, dont son père lui a tellement parlé. Mais quand elle arrive sur place, elle reçoit un accueil mitigé. Son cousin germain Andrew, ce jeune homme exécrable qui passe ses journées à boire, semble la détester, alors que sa cousine Constance l’enchante par son caractère joyeux et spontané. La société anglaise est-elle aussi parfaite qu’elle l’avait pensé ? Et quel secret cache aux yeux du monde William, l’oncle de Violet ?
Les apparences sont parfois trompeuses, ce que notre héroïne apprendra aux détours d’un récit gothique où la folie côtoie une antique mythologie… Sans oublier un soupçon de romance.


L'avis de Jen
Je voudrais remercier les Editions Artalys pour ce nouveau partenariat.

Violet est une jeune fille de 17 ans née d'une mère créole et d'un père anglais.
Un jour elle reçoit un pli de son oncle qui l'invite en Angleterre pour découvrir ses cousins ainsi que les us et coutumes anglais.
Ne sachant pas comment se comporter envers cette famille qui a rejeté son père lors de son mariage avec la mère de Violet, cette dernière fera la rencontre de son cousin Andrew, qui se trouve être odieux, de sa cousine Cassandra qui se trouve être une jeune fille très bizarre et d'un oncle avec un caractère à double tranchant.


La couverture m'a intriguée dès le premier coup d'oeil.
Cette tête de profil avec des papillons autour m'a fait me poser beaucoup de questions.


Pour ma part, cette lecture a juste été très agréable mais surtout addictive avec un rebondissement dont on ne s'attend pas.

Comme j'aime bien les romans historiques, je me suis dis "chouette" une histoire sur les colonies avec un brin de romance. Et bien que nenni, certes il y a un peu d'historique mais surtout on se retrouve dans avec du surnaturel.


Pour ce qui est des personnages, ils sont tous très bien recherchés et très bien travaillés, chacun avec un caractère bien différent.

Violet est une jeune fille très naïve mais aussi très heureuse de découvrir l'Angleterre, alors qu'elle n'arrive pas à trouver sa place (être métisse à l'époque ne devait pas être de tout repos car on se faisait surement rejeter par les deux peuples).
Malheureusement pour elle, Violet, est vraiment trop gentille. Ce qui va vraiment la conduire dans les méandres de la pure méchanceté humaine.

Le personnage de Cassandra est vraiment le plus intriguant car on la découvre avec plusieurs caractères.
Cette dernière nous apparaît avec deux visages bien distincts. 
Elle nous paraît très frêle et fragile et de temps en temps on la découvre manipulatrice.

Ensuite le personnage d'Andrew est vraiment celui qui est le plus exécrable.
Homme alcoolique qui montre bien son aversion envers sa cousine qui essaie de faire des efforts afin de l'approcher et de la connaître. Mais une révélation sur lui sera des plus surprenantes.


La fin de ce roman m'a vraiment "scotchée". 
Je voyais que l'auteur nous laissait quelques petits indices mais je ne m'attendais pas du tout à ça.
Et pour une fois, on peut dire que ce roman ne se termine pas sur une touche positive pour certains protagonistes.


En découvrant ce livre, j'ai maintenant l'envie de découvrir l'autre roman de l'auteur.









Aucun commentaire: