mercredi 28 janvier 2015

Une ombre au tableau de Joseph Hone


Editions Baker Street
344 pages
Année 2014


4ème de couverture

Ben Contini, peintre à Dublin, d’origine italiano-irlandaise, trouve dans le grenier, après la mort de sa mère, un somptueux tableau dont il est immédiatement convaincu qu’il s’agit d’un authentique nu de Modigliani. Mais il tombe le même jour sur quelque chose d’encore plus troublant : une liste d’un certain nombre de grands tableaux et d’objets d’arts qui semblerait former une sorte d’inventaire. Il commence alors à se poser des ques­tions... D’autant plus qu’aux funérailles de sa mère, Ben a été approché par une inconnue, surgie de nulle part, qui lui a transmis un message urgent de la part de son père mourant, parlant d’un lien mystérieux entre sa fa­mille et celle de Ben.

Ben et Elsa vont partir sur les traces du tableau. Dans une course effrénée à travers l’Europe, de Dublin en Italie, en passant par Paris et l’Allemagne, ils seront entraînés dans le sombre univers des spoliations nazies. Le passé de leurs pères va se révéler bien plus complexe qu’ils ne l’auraient jamais imaginé.



L'avis de Jen
Je voudrais remercier les Editions Baker Street pour ce nouveau partenariat.

Ben, jeune peintre, enterre sa mère et fait la rencontre d'une étrange femme, Elsa, qui lui rappelle une ancienne conquête.
Cette dernière lui indique que leurs pères se connaissaient et qu'il existait un secret entre-eux.
Ben décide de monter dans le grenier et fait la découverte d'un magnifique tableau de Modigliani. Mais pourquoi ce tableau est-il caché dans le grenier ?


Pour ma part, j'ai trouvé l'idée de la découverte d'un tableau très connu très intéressante car elle fait toute la trame du livre.
Ensuite, l'apport du nazisme dans l'histoire apporte un petit plus. Malheureusement, j'aurais aimé en savoir plus.


Concernant l'intrigue, à certains moments elle était prenante et à d'autres elle s'essoufflait un peu avec un peu moins d'action.


En ce qui concerne les personnages, Ben est un homme avec plein de doutes et qui s'intéresse aux femmes (du fait de son métier car il peint des nus).
Ben est une personne touchante à qui on s'attache un petit peu par rapport à l'épreuve qu'il a subi. On comprend difficilement comment il a fait pour s'attacher à cette personne.
A plusieurs reprises, j'ai eu envie de lui mettre "mon pied aux fesses" pour qu'il arrête de se laisser aller et qu'il se bouge un peu.
A contrario, à d'autres moments, j'ai beaucoup aimé sa façon de se comporter et sa manière de ne pas se laisser faire.

Pour ce qui est du personnage d' Elsa, je l'ai trouvé assez fade.
On n'arrive pas à savoir ce qu'elle pense et je l'ai trouvée très pessimiste.


Je ne m'attendais pas à ce dénouement, j'ai été très surprise ce qui n'est pas plus mal.


Pour en terminer, malgré quelques petits points négatifs j'ai apprécié ma lecture.





Aucun commentaire: