mardi 17 février 2015

Les 10 ans de Les colombes du Roi Soleil de Anne-Marie Desplat Duc







Cette année, les Editions Flammation Jeunesse fêtent les 10 ans de la saga Les colombes du Roi Soleil de Anne-Marie Desplat.


Si vous ne connaissez pas Anne-Marie Desplat-Duc, je vous mets sa biographie ci-dessous.


Anne-Marie Desplat-Duc est née à Privas en Ardèche et vit actuellement dans les Yvelines. Elle occupe toutes ses journées à écrire, écrire, écrire. Elle a des idées de romans plein la tête et elle aime les enfants. C’est pour cela qu’elle écrit pour eux des romans qui finissent bien. Elle voudrait que la vie de chaque enfant soit pleine de rires, de joie et d’espoir.


Quand ce n’est pas le cas, ça la rend triste, furieuse et active...

Elle a publié de nombreux romans, notamment chez Père Castor – Flammarion où elle signe la série à succès Les Colombes du Roi-Soleil, la série Les Héros du 18 (dans la collection « Premiers Romans ») et plusieurs titres de la collection « Castor Poche » dont Félix Têtedeveau, Un héros pas comme les autres...

Elle a également publié des romans chez Hachette Jeunesse, Bayard Jeunesse, Rageot…

Anne-Marie Desplat-Duc a reçu de nombreux prix dont le Tam-Tam du Livre de Jeunesse en 1996 pour Félix Têtedeveau, le Prix Chronos pour Plumette, une poulette superchouette (Rageot), et récemment le Prix du Roman Historique 2007 des Collégiens de la Vienne pour 1943, l’espoir du retour (Hachette Jeunesse). 

Voici sa bibliographie sur les Colombes du Roi Soleil :)

Ortense, Isabeau, Charlotte et Louise sont élèves à la Maison Royale de Saint-Louis, une école créée par madame de Maintenon et construite à Saint-Cyr près de Versailles.
Elles suivent une éducation stricte et rigoureuse jusqu’au jour où le célèbre Monsieur Racine écrit une pièce de théâtre pour les élèves de l’école. C’est l’occasion idéale pour les quatre jeunes filles, qui rêvent de s’illustrer et d’être remarquées par le Roi. L’excitation est à son comble ! Y aura-t-il un rôle pour chacune d’entre elles ?



 
Quatre jeunes filles rêvent d’aventure et de succès. Elevées aux portes de Versailles, ces Colombes du Roi-Soleil volent vers leur destin. 

Du haut de ses seize ans, Louise de Maisonblanche se fait remarquer par la Reine d’Angleterre. Séduite par ses talents de chanteuse, la Reine lui demande de devenir sa demoiselle d’honneur. Elle quitte alors à regret Saint-Cyr et ses fidèles amies. Mais, très vite, elle fait des rencontres passionnantes et des découvertes qui vont l’aider à lever le voile sur le mystère qui entoure sa naissance...


L’intrépide Charlotte ne sait pas ce qui l’attend lorsqu’elle décide de s’enfuir de Saint-Cyr et de quitter l’existence rangée qu’elle mène en tant que jeune pensionnaire. 

Une nouvelle vie s’offre alors à elle, celle fastueuse de Versailles, remplie de fêtes, de liberté et de joie. Cependant, une triste découverte vient troubler son nouveau bonheur : son fiancé, François, a disparu. Mais la courageuse Charlotte ne s’avoue pas vaincue et elle se révèle prête à tout pour lever le voile sur sa disparition et le retrouver !


Le quatrième tome des Colombes du Roi-Soleil est consacré à Hortense de Kermenet. Cette jeune fille, pourtant si réservée, si déterminée dans son choix de vie, se révèle complètement différente quand elle succombe à l’amour de Simon. Elle devra alors parcourir un chemin semé d’embuches et se révèlera dotée d’un grand courage. 

De nombreuses épreuves attendent les deux amoureux, qui devront franchir les frontières et braver mille dangers pour tenter de retrouver la famille de Simon. Cette histoire d’amour entre Simon (d’origine protestante et converti catholique) et Hortense (catholique) est un exemple de tolérance entre les religions, qu’Anne-Marie Desplat-Duc exploite ici avec justesse.


Depuis que ses amies ont quitté Saint-Cyr, Isabeau rêve de réaliser, à son tour, son vœu le plus cher : devenir maîtresse dans la prestigieuse institution de Madame de Maintenon. Elle doit, pour cela, avoir une conduite irréprochable. Or, elle se retrouve, bien malgré elle, au cœur d’une affaire d’empoisonnement. Isabeau voit son rêve s’éloigner…

Le rêve d’Isabeau est l’occasion de faire plus ample connaissance avec certaines Colombes ayant joué dans Esther et présentes dans Les comédiennes de Monsieur Racine : Henriette de Pusay, Eléonore de Préault-Aubeterre, Jeanne de Montesquiou, Gertrude de Crémainville.


Fiancée contre son gré à un vieil ambassadeur de l’empire de Saxe, Eléonore rêve d’aventure et d’amour. 

Sa vie bascule lorsqu’elle fait la connaissance d’un mystérieux jeune homme dont elle tombe amoureuse. À la recherche de la pierre philosophale, il ne parvient pas à trouver le secret de la transformation de l’or, et l’empereur menace de l’exécuter. Éléonore décide alors de trouver elle-même la pierre philosophale… Débute alors pour la jeune fille une folle aventure !


Henriette de Pusay, fille d’un armateur et amoureux de la mer, grandit librement à Saint-Malo, où elle apprend, en compagnie de son cousin Luc-Henri, à manier l’épée et à gouverner un bateau. Sa mère, désolée de ne pouvoir en faire une vraie demoiselle, décide de l’envoyer à la Maison d’Education de Saint-Cyr, tandis que Luc-Henri, dont Henriette s’est éprise, part au Collège Saint-Thomas de Rennes, pour se préparer à entrer dans les ordres. 

A Saint-Cyr, Henriette se fait de nombreuses amies, mais elle ne s’habitue pas à une vie remplie de prières, et se laisse peu à peu dépérir… Elle obtient alors de rentrer chez elle, mais elle apprend que son père, ruiné et blessé à la bataille de La Hougue, y a également perdu son honneur. Pire, son cher cousin Luc-Henri a quitté son Collège et s’apprête à épouser une riche veuve, Madame de Chamoiseau ! Sans dot, destinée au couvent, elle décide alors de s’embarquer sur un navire corsaire ! Déguisée en garçon, elle s’impose peu à peu dans l’équipage, grâce notamment à l’amitié de deux hommes, Basile de Bournonville et Fantin Rozon. A bord du Profond et de La Diligente, ou lors de l’attaque de Saint-Malo fomentée par les Anglais, elle fait preuve d’un courage exemplaire, qui lui vaut l’admiration de son capitaine, le sieur Duguay-Trouin, mais aussi l’estime du roi. L’honneur retrouvé, saura-t-elle aussi convaincre Luc-Henri de son amour ?


Pour sauver son amitié avec Anne, Gertrude a commis une lourde faute. Elle est renvoyée de Saint-Cyr et purge sa peine en prison. Mais une opportunité s’offre à elle : partir pour le Nouveau Monde. La jeune fille part donc s’installer en Nouvelle-France pour épouser un colon. C’est un nouveau départ après ses malheurs à Saint-Cyr. Mais au Québec, la vie est dure et son mari se révèle être brutal. Elle tombe alors amoureuse d’un jeune iroquois qui lui fait découvrir sa culture. 

Gertrude se bat avec ses sentiments lorsqu’Anne, son amie la plus proche à Saint-Cyr, la rejoint accompagnée de son mari.


À Saint Cyr, Olympe vit repliée sur elle. Un drame dans son enfance l’a traumatisée à un point tel qu’elle en a perdu la mémoire. Mais lorsqu’elle découvre le théâtre, sa vie change. Elle intègre alors une troupe et fait la connaissance d’un jeune comédien. Tout semble aller pour le mieux. En jouant dans Esther, la pièce de Racine, elle se découvre une véritable passion pour le théâtre. 

Son rêve est de devenir comédienne mais celui-ci est fortement compromis par la rigueur de Saint-Cyr. Elle finit pourtant par quitter la Maison Royale d’Education, étant appelée par M. de Lestrange, le père de son amie Charlotte. Sa dernière fille, Marie, souffre beaucoup depuis que sa mère est morte. En priant, la fillette a eu une vision, celle d’une jeune fille prénommée Olympias qui viendrait la sauver. En faisant le rapprochement, il ne peut que s’agir d’Olympe. Celle-ci part donc au chevet de Marie, bien qu’à contre-cœur, laissant derrière son vif désir de faire du théâtre. Pourtant, Olympe se lie très vite d’amitié avec Marie et l’initie au théâtre.

Mais un jour, elle se souvient du traumatisme de son enfance. Sera-t-elle assez forte pour affronter son passé et connaître un jour l’amour ? 


Adelaïde est une jeune normande fiancée à un jeune homme de bonne famille, Gabriel, dont elle est très éprise. Tous les deux se rendent chez un bijoutier et y rencontrent un jeune homme africain de 17 ans, Anabia. Il est hébergé chez le bijoutier en attendant de parfaire son éducation. Il se prétend prince d’Assinie. La veille de son mariage, Gabriel se querelle avec un gentilhomme qu’il provoque en duel. Il doit s’enfuir en Espagne pour ne pas être arrêté car les duels sont interdits. Adelaïde se retrouve seule. 

Mais elle retrouve souvent Anabia. Une complicité amoureuse est née… Adelaïde pourra-t-elle choisir entre un destin d’exilée en Espagne et une vie de reine en Assinie ? 


L’année de ses dix-sept ans, Jeanne, orpheline et depuis dix ans à Saint Cyr, voit arriver son oncle. Elle se demande pourquoi il lui demande de revenir dans le sud, lui qui ne s’est jamais intéressé à elle. Il prétend que sa tante, souffrante, la réclame à son chevet. De retour dans son sud natal, Jeanne va découvrir bien des secrets et après de multiples péripéties et de belles rencontres, elle va enfin pouvoir s’adonner à sa passion pour les plantes, les fleurs et les parfums. 

Mais comment imaginer qu’une demoiselle de bonne famille puisse un jour exercer un métier masculin ? Et quel mystère entoure donc sa naissance ?


Pour Victoire, la vie à Saint-Cyr est de plus en plus triste et monotone. Mais tout va changer lors de l’arrivée de Marie-Adélaïde, princesse de Savoie, duchesse de Bourgogne et Dauphine de France venue à l’école de Madame de Maintenon pour parfaire son éducation. 

Cette rencontre bouleversera-t-elle l’avenir de notre jeune Colombe ?


La vie de Gabrielle à Pézenas est lourde, mais l’amitié de son frère, Gilles, et l’amour de sa mère lui suffisent. Jusqu’au jour où, tour à tour Gabrielle et Gilles quittent la provence pour Versailles.
Les rencontres qu’ils y feront changeront-elles leur vie ?





Le 4 mars 2015 sort le 14ème tome de la série :

Louise se marie et rêve de réunir ses amies de Saint-Cyr. Il y aura des surprises car les destins de ces demoiselles n'est pas toujours auquel on s'attendait.





Pour en savoir un peu plus sur cette série, un site internet a été mis en place et vous pouvez vous inscrire dessus : ICI

Vous pouvez retrouver le BLOG de l'auteur.

Aucun commentaire: