lundi 30 mars 2015

Duane est amoureux de Larry McMurtry


Editions Sonatine
Date de sortie 5 mars 2015
234 pages


4ème de couverture
Duane a 64 ans. Il a perdu sa femme dans un accident de voiture, et ne s'en remet pas. Réalisant un vieux rêve, il est parti en Égypte pour tenter de soulager son chagrin, mais le retour à Thalia, la petite ville texane où il a passé toute sa vie, s'avère bien difficile : ses amis sont partis (quand ils ne sont pas morts), son entreprise, désormais dirigée par son fils Dickie, se porte très bien sans lui, ses filles l'ennuient et son cœur est en train de le lâcher. Heureusement, il y a l'amour... ou plus précisément la poitrine d'Annie Cameron, une jeune géologue particulièrement affriolante embauchée par son fils, et qui ne semble pas insensible aux charmes de notre héros. Il y a aussi Honor Carmichael, sa psychanalyste lesbienne, avec laquelle Duane s'est lancé dans une sorte de défi aux lois de l'attraction.


L'avis de Jen
Je voudrais remercier les Editions Sonatine pour la confiance apportée pour ce partenariat.

Je ne connaissais pas du tout comme auteur Larry McMurtry avant que ce livre me soit proposé.
Je suis contente d'avoir découvert un nouvel auteur que je suivrai.


Duane fait parti d'une série de livres  de quatre, à savoir :
- La dernière séances
- Texasville
- Duane est dépressif 
- Et donc le dernier Duane est dépressif


Si vous n'avez pas lu les 3 premiers ce n'est pas grave, ils peuvent se lire indépendamment.


Duane rentre d'un voyage de deux semaines à la suite de la mort de sa femme, dans sa petite ville prénommé Thalia.
Pour annoncer son retour à son fils, il décide d'aller le voir dans son entreprise et fait la rencontre d'une jeune femme (Annie Cameron) très surprenante qui fait la comparaison de ses seins avec des cornichons.


Quand j'ai vu qu'Annie comparait ses seins à des petits cornichons, je me suis demandée dans quel monde j'étais tombée.
Et puis en fait, j'ai apprécié ma lecture.


Duane est un personnage vraiment touchant quand il n'ose pas rentrer dans sa maison familiale pour ne pas voir les photos de sa femme et qu'il préfère aller dans sa cabane.
Et puis quand on voit qu'il a des sentiments pour sa psy alors qu'il sait qu'elle n'aime que les femmes et qu'elle lui apprend à ravoir des relations sexuelles pour son futur.


Ce que j'ai également aimé dans ma lecture c'est la place que les personnages secondaires prennent dans le récit.
Ils sont tous intéressants et surtout bien travaillés. On en apprend pas mal sur eux.
L'un des filles de Douane mariée avec des enfants se rend compte qu'elle est lesbienne, son autre fille mariée également veut devenir nonne, un de ses fils anciens alcoolique a décidé de changer et s'occupe de l'entreprise de son père et son dernier fils habite à l'étranger.

Les amis de Duane sont également attachants. Celui que j'ai le plus apprécié c'est le personnage de Ruth Popper (ancienne secrétaire de Duane) qui a 90 ans et qui n'a pas sa langue dans sa poche. Cette dernière m'a bien fait sourire à plusieurs reprises.


Ce que j'ai trouvé assez triste c'est que l'on voit la ville de Thalia dépérir et presque mourir car plus personne ne veut y habiter.


En ce qui concerne l'écriture de Larry McMurtry, elle est très facile à lire et très fluide. Nous tournons les pages sans aucun problème.


Pour en terminer, j'ai beaucoup apprécié ma lecture et j'ai envie d'en découvrir plus sur les écrits de Larry McMurtry.






Aucun commentaire: