mercredi 4 mars 2015

La dentelle du Colorado de Manuel Ruiz



Editions Lune Ecarlate
Epub
Date de sortie 1er mars 2015

4ème de couverture
Au Colorado, la belle Margareth Dallard prend la diligence pour Fort-Laramie. Or, nous sommes en 1862, en pleine Guerre de Sécession. Espions sudistes, Indiens en révolte, trafiquants de chevaux et hors-la-loi ont fait du Far West une poudrière confuse et dangereuse. Heureusement, dans la diligence, Margareth rencontrera le jeune et séduisant Alan Cork, aventurier de la Frontière qui ne demeure pas indifférent au charme de la jeune femme. Ensemble, ils traverseront l’Ouest périlleux, affronteront les ennemis et tenteront de sauver le Colorado de l’invasion. Ensemble, ils iront vers la délivrance, et vers l’amour.


L'avis de Jen
Je voudrais remercier Lune Ecarlate pour ce nouveau partenariat.

Dès que j'ai vu la couverture, ce livre me tentait énormément.

On rencontre Margareth qui se fait expulser de la Ville de Denver City en pleine guerre de Sécession car cette dernière joue aux cartes avec les hommes.
Le jour où elle part en diligence, elle rencontre Alan qui doit escorter les voyageurs jusqu'à bon port à savoir Fort-Laramie où se trouve l'amant de Margareth.
Malheureusement, la diligence se fera dévalisée par les indiens et nos deux principaux protagonistes seront les seuls à survivre à cette attaque.


J'ai vraiment apprécié ma lecture qui fut une bonne découverte.

Au niveau de la période historique, je suis heureuse d'avoir lu ce livre car je ne connaissais pas du tout la guerre de Sécession.

En ce qui concerne l'histoire en elle-même, j'ai aimé suivre Margareth dans ses mésaventures. 
Plusieurs fois je me suis dit mais ce n'est pas possible la pauvre, jamais ça s'arrête.


Concernant les personnages, j'ai été surprise par Margareth.
Je ne m'attendais pas à la voir comme une fille facile au début de ma lecture. Pour elle tout passe par le sexe.
Ensuite, on la voit changer au fur et à mesure des évènements.
Elle commence à comprendre qu'elle n'est pas obligée de se servir de son corps pour réussir à se faire entendre.
Par contre, quelle ne fut pas ma surprise quant cette dernière se laisse "avoir" par les hommes. Avec tout ce qu'il se passe, elle revient quand même vers eux.

Pour ce qui est d'Alan, j'ai été énervée par lui à maintes reprises.
Au tout début, on le voit comme un homme profiteur qui ne pense qu'aux femmes sans aucun sentiment.
Par la suite, je me suis dit "tiens il a changé" mais en fait ce n'était qu'une apparence.
Du début à la fin de ma lecture, je l'ai trouvé exécrable.


J'ai aimé la plume de l'auteur qui se laisse lire en faisant couler les mots simplement.
Le livre se lit tout seul, nous tournons les pages avec avidité.
On voit qu'un grand travail de recherches sur la période historique américaine de 1862 a été fait.


Pour conclure, j'ai aimé ma découverte de l'auteur et sa plume.
Une très bonne lecture qui m'a fait passer un bon moment.




Aucun commentaire: