vendredi 19 juin 2015

La fureur du Prince de Thierry Berlanda



Editions La Bourdonnaye
Date de sortie 8 avril 2015
Epub

4ème de couverture
Le criminel le plus sauvage du pays vient de s’échapper. À l’issue d’un carnage qui promet d’être le premier d’une longue série, il a franchi les murs de son hôpital psychiatrique. Qui l’a aidé ? Et à quelle fin ? De nouveau, Jeanne Lumet, celle qui a permis son arrestation un an auparavant, se dresse sur la route ensanglantée de celui que les journalistes ont surnommé Le Prince. Et de nouveau, elle agit au péril de sa vie, entre Bareuil – son mentor qui joue un jeu sadique avec elle – et Falier – le flic en fin de parcours censé la protéger. 



Mon avis
Je voudrais remercier Thierry Berlanda et les Editions La Bourdonnaye pour ce nouveau partenariat.

Quand l'auteur m'a proposé la suite de la Fureur du prince, je n'ai pas pu m'empêcher de lui répondre positivement.
J'avais tellement aimé son premier tome que je n'avais qu'une hâte c'était de découvrir le nouveau.



J'étais vraiment contente de retrouver Jeanne, le Commandant Farlier et surtout très intriguée de savoir ce qu'il allait arriver au Prince.

Dans ce tome, on retrouve le Prince enfermé dans un hôpital psychiatrique gardé sous haute surveillance d'où il arrivera à s'échapper.
La vie de Jeanne sera-t-elle de nouveau en danger ?


Comme dans le premier tome, j'ai eu énormément de mal à arrêter ma lecture.
Nous sommes tout de suite pris dans l'histoire et nous voulons savoir ce qui va se passer et surtout ce qui va arriver aux protagonistes.


Concernant les personnages, Jeanne est encore plus "faible" que dans le tome précédent.
En même temps on peut la comprendre suite à ce qui lui est arrivé.
Ce qui m'a étonné, c'est que tout à coup elle prend les choses en mains et on ne la reconnaît plus du tout.
Elle va tout faire pour comprendre pourquoi le Prince s'est échappé et surtout comment.
Elle mène la danse avec le commandant Farlier. Je n'ai pas trop compris ce changement aussi rapide.


Ensuite le commandant Farlier m'a touché. 
Je n'aurais pas pensé qu'il se retrouvait tout seul chez lui et surtout qu'il était malade.

Par ailleurs, je n'ai pas trop su sur quel pied danser dans la relation de Jeanne avec le commandant.
On ne comprend pas comment cette relation s'est installée entre eux. 
Je n'ai pas réussi à voir s'ils étaient amoureux ou s'ils avaient une relation plus comme un père avec sa fille.


Comme dans le premier tome, je ne peux pas me voir le personnage de Bareuil. 
Il m'est toujours aussi antipathique. Je dirai même qu'il arrive à me dégouter.
Pourquoi ? Je ne saurai l'expliquer mais je pense que c'est par sa manière d'être avec Jeanne.
Je n'aimerai vraiment pas l'avoir sur mon chemin et surtout le cotoyer.


L'écriture de l'auteur est toujours aussi fluide et surtout toujours autant addictive.
Il réussi très bien à nous emmener là où il le souhaite.



Ici Thierry Berlanda ne joue pas avec nous comme dans son premier tome.
Nous ne retrouvons pas de découvertes macabres très sanglantes.
Il a réussi le pari de jouer avec nos nerfs en jouant la carte de la psychologie.

On entend beaucoup parler du Prince mais nous ne le suivons pas comme dans ses précédentes péripéties.
Ce qui m'a bien plu, car on arrive à en apprendre un peu plus sur les autres personnages et surtout cela nous laisse à supposer beaucoup de choses pour le prochain opus.


Si vous avez aimé le premier tome où il y avait beaucoup d'actions, ce tome-ci est beaucoup plus psychologique.
Il ne faut pas du tout s'arrêter sur vos a priori et il faut le découvrir car il promet une suite des plus folles.


2 commentaires:

LecturesenB a dit…

Ah mais il a l'air génial !!!! Il faut que je lise *-*

Joan's Kingdom a dit…

Oui vraiment pas mal mais le 1 est beaucoup mieux :)