jeudi 9 juillet 2015

Les héritiers de la mine de Jocelyne Saucier


Editions Denoël
Date de sortie 2015
222 pages


4ème de couverture

Notre famille est l’émerveillement de ma vie et mon plus grand succès de conversation. Nous n’avons rien en commun avec personne, nous nous sommes bâtis avec notre propre souffle, nous sommes essentiels à nous-mêmes, uniques et dissonants, les seuls de notre espèce. Les petites vies qui ont papillonné autour s’y sont brûlé les ailes. Pas méchants, mais nous montrons les dents. Ça détalait quand une bande de Cardinal décidait de faire sa place.

– Mais combien étiez-vous donc?
La question appelle le prodige et je ne sais pas si j’arrive à dissimuler ma fierté quand je les vois répéter en chœur, ahuris et stupides :
– Vingt et un? Vingt et un enfants?
Les autres questions arrivent aussitôt, toujours les mêmes, ou à peu près : comment nous faisions pour les repas, comment nous parvenions à nous loger, comment c’était à Noël, à la rentrée des classes, à l’arrivée d’un nouveau bébé, et votre mère, elle n’était pas épuisée par tous ces bébés?
Alors je raconte…



Eux, c’est la tribu Cardinal. Ils n’ont peur de rien ni de personne. Ils ont l’étoffe des héros… et leur fragilité.



Mon avis
Je voudrais remercier les Editions Denoël pour ce nouveau partenariat.

Nous suivons la famille les aventures de la famille Cardinal qui comprend ni plus ni moins 21 enfants. 
Oui oui vous avez bien compris 21 enfants.
Cette famille habite à Norco sur un terrain minier.
Leur père a fait la découverte d'une mine mais malheureusement pour eux c'est une grosse société qui en assure l'exploitation et qui se fait de l'argent sur leur "dos".


Au tout début de notre lecture, nous rencontrons "Le Fion" (l'un des enfants Cardinal) qui nous conte un morceau de la vie de cette famille peut ordinaire.


Tout d'abord quand j'ai vu la couverture et le titre de ce roman, j'ai vraiment été intriguée.
J'avais juste une envie c'était de connaître cette famille et de savoir ce qui avait bien pu lui arriver.


J'ai vraiment apprécié cette lecture. On peut dire que c'est un vrai page turner.
Quand vous le commencez, vous voulez connaître la suite.


Ce qui est assez original c'est qu'à chaque chapitre un nouveau narrateur vous raconte un fait marquant de la vie de la famille Cardinal.
Vous allez me dire, c'est pas nouveau ça existe dans certains livres.
Et bien d'habitude, l'histoire nous est contée par deux points de vue différents.
Alors qu'ici, vous avez plusieurs narrateurs.


Ce qui est intéressant, c'est que chaque personnage qui nous raconte le même fait marquant ne l'a pas vécu de la même manière.
On comprend bien que chaque personne est bien différente.


En ce qui concerne les personnages, j'ai été touchée par "Le Fion".
Ce dernier ne connaît pas toute l'histoire, il n'était pas né quand le malheur s'est abattu sur la famille Cardinal et donc n'a eu vent de cette horreur.


L'histoire de la famille Cardinal nous apprend beaucoup de choses car on se rend compte que malgré les liens forts qui unissent cette famille, quand les enfants grandissent chacun prend "sa route" et n'est plus très proche des autres.


Enfin pour en terminer, l'écriture de Jocelyne Saucier y est pour beaucoup sur le fait qu'on a du mal à mettre de côté ce livre.
Elle est simple et si fluide que vous voulez en savoir plus.


Si vous aimez les histoires de famille avec des secrets et que vous aimez les personnages très différents, je vous invite à le découvrir.

Aucun commentaire: