mercredi 30 décembre 2015

Les gardiens de l'océan de Irène Salvador




Editions Michel Lafon
Date de sortie 8 octobre 2015
220 pages

4ème de couverture
En plongeant pour sauver son père de la noyade, Marco, 14 ans, découvre qu'il a l'incroyable capacité de respirer sous l'eau. 



Mon avis
Je voudrais remercier Camille et les Editions Michel Lafon pour la confiance qu'ils m'ont apporté.

Quand les Editions Michel Lafon m'ont proposé de choisir un livre à chroniquer, j'ai tout de suite été attirée par celui-ci.

Je la trouve tellement magnifique que je ne pouvais pas passer à côté.

Et puis pour tout vous dire, je n'ai jamais lu de livre qui parlait de fonds marins et surtout d'un peuple vivant sous l'eau.



Si vous vous demandez pourquoi le résumé de la 4ème de couverture est aussi court, c'est parce que j'ai trouvé que cette dernière en disait beaucoup trop et qu'elle allait gâcher votre plaisir de découvrir ce roman.


On rencontre un jeune garçon, Marco, qui vit sur une île italienne avec sa famille. Un jour il va sauver son père de la noyade et il va apprendre par une personne qui lui est totalement inconnue, qu'il vient de l'océan et qu'il doit quitter rapidement sa famille.


On est tout de suite pris dans l'histoire car pas mal de révélations nous sont faites par l'auteure, Irène Salvador.
On a vraiment envie d'en découvrir plus et le plus rapidement possible.


En ce qui concerne les personnages, on se retrouve avec beaucoup de personnages à suivre.
Pour ma part, je me suis attachée bien évidemment à Marco car on arrive facilement à se mettre à sa place pendant les révélations qui lui sont faites et surtout durant son apprentissage.
J'ai trouvé qu'il réagissait vraiment très bien à tout ce qui lui était révélé.
Je ne sais pas si à sa place j'aurais réagi de la même manière. Je pense que je me serai refermée sur moi-même pour digérer toutes ces révélations.


Pour ce qui est de l'histoire, je l'ai trouvé intéressante et assez addictive.

Pour ne rien gâcher, on découvre une petite romance qui s'installe mais je ne vous en dis pas plus.

Malheureusement, j'aurais aimé avoir un peu plus de détails sur certaines situations car j'ai eu l'impression qu'elles avaient été travaillées trop rapidement, et que l'auteure aurait pu dire encore beaucoup de choses.


En ce qui concerne l'écriture de Irène Salvador, celle-ci se lit très facilement.


Je pense que ce livre pourrait plaire aux plus jeunes (10-12 ans) car il y a un très bel univers à découvrir avec beaucoup d'actions.








2 commentaires:

fantasyBooksAddict a dit…

Ton avis est un peu plus positif que d'autres. Du coup, il me fait bien envie !

Joan's Kingdom a dit…

Oui pour le coup il manque juste un peu plus de développement.
Je n'ai pas été déçue de ma découverte et je suis curieuse de lire le tome 2, s'il y en a un.