mardi 16 février 2016

Coeur de lapin de Annette Wieners





Editions Robert Laffont
Collection La bête noire
Date de sortie 14 janvier 2016
352 pages


4ème de couverture
Il est des secrets de famille plus mortels qu'un poison.
Elle était l'une des meilleures à la brigade criminelle. Aujourd'hui, Gesine Gordes s'occupe des fleurs dans un cimetière, immense, à la périphérie d'une grande ville allemande.
Un matin sans histoire, elle comprend que les couronnes mortuaires déposées à la chapelle par ses soins sont destinées aux obsèques de sa propre soeur, Mareike. Les deux femmes ne s'étaient pas vues depuis que Philipp, le petit garçon de Gesine, a perdu la vie dans des circonstances troubles. Si Mareike lui apparaît toujours comme la responsable du drame, sa disparition mystérieuse se met à hanter Gesine.
La police, qui privilégie l'hypothèse du suicide, risque de classer l'affaire sans suite, comme pour Philipp. Peut-être Gesine a-t-elle renoncé à la vérité depuis trop longtemps ? Cette fois, il lui faudra mener à bien cette enquête et se confronter au passé...


Mon avis
Je voudrais remercier les Editions Robert Laffont collection La bête noire et Netgalley pour ce partenariat

Comme chaque nouvelle publication chez La bête noire, je ne pouvais pas passer à côté de celle-la. En plus, un premier roman ne pouvait ne pas m'attirer.


On rencontre Gésine, ancienne "flic", qui a décidé de tout quitter suite à un drame qui l'a touché de plein fouet, 10 ans auparavant.
Pour tout oublier, cette dernière se met à travailler dans un cimetière pour que personne ne la reconnaisse.
Malheureusement un jour, sa soeur va être retrouvée morte sur un chemin de fer et se fera enterrer dans le cimetière où travaille Gésine.


Concernant l'histoire, j'ai bien aimé le fait que l'on rencontre cette femme qui a décidé de tout plaquer afin de se refaire une vie même si cette dernière n'est pas des plus facile.

J'ai également bien apprécié "l'histoire" des plantes que l'auteure a rajouté pour nous expliquer leurs méfaits sur l'être humain. Ce qui nous explique également ce qui a bien pu arriver au fils de Gésine.


En ce qui concerne les personnages, je me suis pris d'amitié pour Gésine (comme vous pouvez vous en douter). Cette dernière n'a pas eu une vie facile depuis le drame qu'elle a subi. 
Je me demande comment elle a réussi à remonter la pente malgré le fait que son mari l'ai quitté, que sa famille lui ai tourné le dos.

Cela m'a beaucoup choqué que ces personnes qui sont soient disant proches, n'ont pas mis leurs états d'âmes de côté et ne l'ont pas aidé à reprendre pied.

Au contraire, ils ont tout fait pour la rabaisser afin qu'elle se sente au 36ème dessous.


Concernant l'histoire, je l'ai trouvé beaucoup plus psychologique que thriller. 
Ce que j'ai bien apprécié ce sont les relations familiales qui sont mises en avant et qui nous prouvent comment un secret familial peut détruire beaucoup de personnes.


Si vous aimez les histoires de familles qui cachent de lourds secrets, cette histoire est faite pour vous.







Aucun commentaire: