jeudi 18 février 2016

Serre-moi fort de Claire Favan





Editions Robert Laffont
Collection La bête noire
Date de sortie 11 février 2016
368 pages


4ème de couverture
Méfiez-vous de qui vous tend les bras... " Serre-moi fort. " Cela pourrait être un appel au secours désespéré. Du jeune Nick, d'abord. Marqué par la disparition inexpliquée de sa soeur, il est contraint de vivre dans un foyer brisé par l'incertitude et l'absence. Obsédés par leur quête de vérité, ses parents sont sur les traces de l'Origamiste, un tueur en série qui sévit depuis des années en toute impunité. Du lieutenant Adam Gibson, ensuite. Chargé de diriger l'enquête sur la découverte d'un effroyable charnier dans l'Alabama, il doit rendre leur identité à chacune des femmes assassinées pour espérer remonter la piste du tueur. Mais Adam prend le risque de trop, celui qui va inverser le sens de la traque. Commence alors, entre le policier et le meurtrier, un affrontement psycho logique d'une rare violence...


Mon avis
Je voudrais remercier les Editions Robert Laffont collection La bête noire pour ce nouveau partenariat.

Depuis le tout début de la collection La bête noire, je n'ai pas été déçue de mes découvertes.
Je peux même dire que cela va crescendo.


Mais alors là, c'est LE livre de la collection qui m'a le plus plu.


Ce roman se décompose de 3 parties.

La première nous présente une famille qui vient de subir la perte de leur fille adolescente.
Malheureusement, les parents vont sombrer dans la dépression (chacun à sa manière) mais leur fils Nick, va être obligé de prendre en mains sa vie ainsi que celles de ses parents.
Et puis la dernière phrase de cette dernière partie, vous laissera obligatoirement sur les fesses.

La seconde partie nous présente Adam (inspecteur) qui va se retrouver sur une affaire.
Cette affaire va être très marquante pour lui car il va faire la découverte d'un charnier où les corps y sont déposés depuis de nombreuses années. 
Durant sa recherche, il va être l'objet de quelque chose de vraiment horrible.

Enfin la troisième partie est très psychologique.
On ne sait pas trop comment réagir avec ces personnages tous autant torturés les uns que les autres.
Ce qui est très paradoxal c'est que durant cette troisième partie, j'avais vraiment envie d'aider mais je ne pouvais rien faire (et bien oui, je ne fais pas partie de l'histoire).


Concernant les personnages, on a du mal à s'attacher à eux car ils ont tous quelque chose à se reprocher.
Bon, je me suis quand même attachée à Adam car tout ce qui lui arrive est vraiment horrible.
Même s'il a fait des erreurs durant sa vie, il n'a pas eu de chance.
Si j'avais été à sa place, j'aurais craqué depuis très longtemps.


En ce qui concerne l'histoire, Claire Favan est sadique tant avec ses personnages qu'avec ses lecteurs.
Cette dernière nous fait des révélations tout au long du roman qui sont dérangeantes mais aussi nous rendent avides de la suite.


Pour ma part, j'ai eu vraiment de mal à lâcher ma lecture. Je voulais savoir ce qu'il allait se passer à chaque fois que je tournais une page.
Et puis quand j'ai terminé le roman, je me suis dis "Mince mais c'est déjà terminer, comment je vais faire maintenant".

Et puis cette fin n'est pas possible. On pourrait s'attendre à d'autres choses et bien non pas du tout, Claire Favan s'est très bien où elle vous conduit dans les tréfonds de l'horreur.


Pour en terminer, j'ai juste adorer ma lecture. 
Je suis passée par toutes les émotions possibles et imaginables.
De la tristesse, à l'angoisse, à la pitié en passant par la stupéfaction.


Je ne connaissais pas Claire Favan avant de lire ce roman et je n'ai qu'une chose à dire, j'ai découvert une auteure de thriller comme je les aime.
C'est à dire qui n'hésite pas à vous soumettre à de la tension, à vous faire passer par de véritables montagnes russes et surtout qui n'a pas peur de vous faire frissonner (même plus) de dégoût avec certaines scènes violentes.


Vous l'aurez compris pour moi c'est un énorme coup de 





Aucun commentaire: