lundi 28 mars 2016

Le concile de Merlin de Eloan Kroaz





Editions Numeriklivres
Date de sortie 27 octobre 2014


4ème de couverture
An 532. Les Bretons quittent massivement l’Île de Bretagne en proie aux envahisseurs Angles et Saxes. De longs mois se sont écoulés depuis la défaite et la mort d’Arthur à Camlann. Merlin s’est exilé comme beaucoup de ses compatriotes en Armorique. Gwendaëlle, sa fille, le retrouve dans sa demeure secrète au cœur de Brech El Lean. Ils discutent alors de longues heures des inquiétudes du vieux sage dont une particulièrement le préoccupe : la postérité de l’enseignement traditionnel face au pouvoir accru de l’Église. Au petit matin, le vieil homme lui demande de le suivre jusqu’à une clairière où se tiendra, le soir même, une réunion constituée de druides et de moines. Merlin y évoquera ouvertement ses craintes face à l’attitude du clergé. Il y dévoilera un trésor inestimable, depuis longtemps en sa possession et tenu secret : des manuscrits araméens sur la vie du Christ. Merlin souhaite leur partage, en guise de bonne foi, et pense créer ainsi un pont entre Chrétiens et Druides afin de trouver une issue aux crises actuelles. Mais ni l’Église romaine ni certains mages ne sont prêts à bousculer l’ordre établi. Les manuscrits représentent dès lors un danger qu’il leur faut circonscrire...


Mon avis
Je voudrais remercier Eloan pour m'avoir proposé de découvrir son livre.

Quand l'auteur m'a parlé de son livre et de l'histoire qu'il contenait, je ne pouvais qu'être curieuse.
J'aime beaucoup tout ce qui touche à Merlin l'Enchanteur et au Roi Arthur, je peux vous dire que je n'ai pas été déçue de ma lecture.



Quelques mois après la défaite et la chute d'Arthur, Merlin s'est exilé et a été rejoint par sa fille Gwendaelle.
Il invite plusieurs de ses amis dans la forêt de Brocéliande afin de leur expliquer qu'il a en sa possession des manuscrits très recherchés, qu'il faut cacher pour ne pas qu'ils tombent entre de mauvaises mains.
Il décide de les faire garder par les druides et les chrétiens pour que la confiance règne entre ses deux "religions".
Malheureusement, certaines personnes de son entourage ne sont pas d'accord avec cette décision.
Des bâtons vont être mis dans les roues de nos compagnons afin que cette mission ne soit pas accomplie.


Ce que j'ai aimé c'est que cette histoire est plutôt ciblée sur la fille de Merlin, Gwendaelle, car ce n'est vraiment pas habituel d'apprendre que Merlin a une fille.

Pour ceux qui aiment Merlin, ne soyez pas déçu on le rencontre à plusieurs reprises.


En ce qui concerne les personnages, j'ai bien apprécié celui de Gwendaelle car c'est une femme qui n'a pas eu la vie facile.
Deja, avoir un père tel que Merlin doit être difficile à supporter mais également à accepter.
Pour ne pas avoir de souci, elle n'a pas grandi auprès de son père.
Ce qui est intéressant, c'est qu'elle a un fort caractère et que ce n'est pas une femme faible comme on peut les rencontrer dans ce genre de roman et qu'elle est très courageuse.

Cette dernière va devoir prendre des décisions difficiles pour elle mais aussi pour son entourage.


Concernant l'histoire, j'ai aimé me retrouver dans la forêt de Brocéliande en compagnie de Merlin et de ses amis mais également dans les bourgs alentours.
J'ai également apprécié le fait que l'on se retrouve au milieu de complots, de traitrise mais également au milieu de l'amour qui va nous surprendre quand on ne l'attend pas.

Ce qui est intéressant c'est que l'on voit bien que la religion chrétienne à l'époque n'était pas toute rose bien au contraire.


Pour ce qui est de la plume de l'auteur, je l'ai trouvé fluide et simple à lire.
On se rend vite compte que Elon Kroaz a fait beaucoup de recherches sur les mythes arthuriens et sur l'époque.


Je suis vraiment curieuse de découvrir le tome 2 car la fin du 1, nous laisse sans voix.



Aucun commentaire: