jeudi 31 mars 2016

Le Nibelung tome 1 : Le carnaval aux corbeaux de Anthelme Hauchecorne





Editions du Chat Noir
Date de sortie 10 février 2016
320 pages

4ème de couverture
Ludwig grandit à Rabenheim, un petit bourg en apparence banal.
Claquemuré dans sa chambre, il s’adonne au spiritisme. À l’aide d’une radio cabossée, il lance des appels vers l’au-delà, en vue de contacter son père disparu.
Jusqu’à présent, nul ne lui a répondu… Avant ce curieux jour d’octobre.
Hasard ? Coïncidence ? La veille de la Toussaint, une inquiétante fête foraine s’installe en ville. Ses propriétaires, Alberich, le nabot bavard, et Fritz Frost, le géant gelé, en savent long au sujet du garçon. Des épreuves attendent Ludwig. Elles seront le prix à payer pour découvrir l’héritage de son père.
À la lisière du monde des esprits, l’adolescent hésite… Saura-t-il percer les mystères de l’Abracadabrantesque Carnaval ?


Mon avis
Je voudrais remercier Livraddict et les Editions du Chat Noir pour ce partenariat.

Depuis sa sortie, j'étais vraiment intriguée par ce roman.
Alors quand j'ai appris que j'avais été sélectionnée pour ce partenariat, je peux vous dire que j'ai fait des bons.

Avant de vous parler de l'histoire en elle-même et de vous donner mon avis, je voudrais vous parler de l'objet livre.

Que dire à part qu'il est magnifique.

La couverture et toutes les gravures qui se trouvent à l'intérieur représentent bien l'histoire et ajoute un plus significatif au roman.

Voici quelques petites illustrations pour vous montrer la merveille :






Je ne connaissais pas la plume de l'auteur avant de lire Le carnaval aux corbeaux.

Cette dernière est juste tout le long du roman. Elle est magnifique et utilise le bon ton.
Ce que j'ai apprécié c'est les jeux de mots que l'ont peut retrouver à certains moments et qui vont très bien aux personnages qui les utilisent.
Je l'ai même trouvée poétique à certains moments.


En ce qui concerne l'histoire, Ludwig Poe est un adolescent qui a perdu son père (disparition ou abandon ?) et qui essaie de parler avec l'au-delà. Sa particularité, il fait des dessins qui ne lui ressemblent pas.
Son meilleur ami est Gabriel Grimm, qui est plus terre à terre et qui aime les livres.
Sa famille a eu quelques problèmes par le passé.
Un jour juste avant le 31 octobre, un carnaval particulier s'installe dans la ville où habitent Ludwig et Gabriel.
Des choses étranges et peu naturelles se passent le soir.

Ce qui est intéressant, c'est que l'histoire nous est contée par 3 personnages à savoir Ludwig, sa mère et bien entendu Gabriel.
J'ai bien apprécié que la mère de Ludwig, Julia, mette son "grain de sel" pour nous expliquer ce qui se passe dans sa vie et dans celle de son fils.


Ce que j'ai aimé c'est le fait que Anthelme nous plonge dans les univers noirs et sombres de Edgar Allan Poe mais également des frères Grimm.
C'est vrai que j'avais l'impression de me plonger dans Les histoires extraordinaires d'Edgar Allan Poe (livre que j'adore par ailleurs).


Concernant les personnages, je n'ai pas eu de préférence particulière.
J'ai bien aimé Ludwig mais il m'a énervé à certains moments car il ne pense pas aux conséquences de ses gestes.

Par contre, Gabriel m'a touché car tout son entourage et surtout les élèves de son école le prennent pour un "poltron" mais au fur et à mesure que l'histoire avance, ce dernier commence à prendre confiance en lui et commence également à comprendre la mission qui lui est assignée.


Pour en terminer, si vous aimez les histoires noires et étranges avec des personnages hors du commun tels que les carnavaliers ou des adolescents qui portent des noms très intrigants, je vous invite à découvrir rapidement ce roman qui, comme je vous l'ai dis plus haut, juste magnifique tant sur l'objet que sur l'histoire.




1 commentaire:

Mina Blogolectrice a dit…

Une lecture que j'ai adoré (^-^) Je te conseille tous les autres titres d'Anthelme Hauchecorne, ils sont tous géniaux et, en plus, c'est de mieux en mieux au fil des années !