jeudi 17 mars 2016

Movie Star, tome 1 : Deauville de Alex Cartier





Editions Belfond
Date de sortie 17 mars 2016
522 pages


4ème de couverture
A votre tour de faire la une des magazines en compagnie d'une star ! 

Ophélie est une jeune attachée de presse de cinéma. Elle vit à Paris avec son chat (Roméo), son poisson rouge (Juliette), son petit copain (un mec vraiment bien), ses parents (adorables), sa meilleure amie (complètement nympho) et son fantasme érotique de toujours : Michael Brown, un des acteurs les plus bankable et les plus sexy d'Hollywood. Jusque-là rien de très indécent. Jusqu'au jour où son patron envoie Ophélie à Deauville pour son premier festival et qu'elle tombe nez à nez avec Michael dans le hall de l'Hôtel Royal... C'est le début d'une histoire d'amour dangereuse autant que torride où Ophélie devient la girl next door au bras d''une des stars les plus sexy au monde...


Mon avis
Je voudrais remercier les Editions Belfond pour ce partenariat.

Quand les Editions Belfond m'ont proposé ce livre, je n'ai pas pu refuser car la couverture m'intriguait beaucoup.

Et oui, qui ne serait pas intrigué par un roman avec une couverture de magazine qui vous attire l'oeil aussi facilement.


On va suivre Ophélie, jeune femme, qui est attachée de presse de personnalités de cinéma depuis peu.
Cette dernière, comme tout le monde, est fan d'une star de cinéma en la personne de Mickael Brown.
Son chef lui demande de préparer avec les autres attachés de presse, le festival de Deauville et qu'elle aura à sa charge le bien être de Cate Blanchett.
Ophélie au cours de la réunion apprendra que Mickael Brown sera également présent au festival.
Comme toute bonne fan, cette dernière va tout faire pour rencontrer sa star préférée.



En ce qui concerne le format du livre, j'ai apprécié le fait que ce dernier se présente sous la forme du journal intime d'Ophélie. 
Comme dans tout journal intime, Ophélie va nous raconter les aléas de sa vie avec ses bonheurs mais également ses peines et ses doutes, ainsi que tout ce qui va se passer à côté.


Pour ce qui est des personnages, j'ai beaucoup apprécié Ophélie.
Cette jeune fille est d'une fraicheur qui vous fait du bien. 
Je l'ai trouvé très optimiste malgré ce qui peut lui arriver mais également très attachante dans sa façon de penser.
Ce qui est également plaisant, c'est qu'elle a de la répartie et qu'elle ne se laisse pas faire non plus.
Même si certaines lui mettent quelques bâtons dans les roues, cela ne la touche pas aussi profondément que l'on pourrait le penser.


A plusieurs reprises, je me suis sentie proche d'elle, car qui ne ferait pas tout pour rencontrer "LA" star que l'on aime et surtout ne plus savoir comment réagir avec ce que cette dernière vous propose ?


Ophélie a une meilleure amie en la personne de Laura avec qui elle travaille. 
J'ai adoré son humour et ses réponses cinglantes.
Attention, si vous ne connaissez pas "le rabbit", je vais laisser Laura vous en parler.


Concernant le personnage de Mickael Brown, ce dernier m'a fatigué à certains moments.
En tout cas, j'ai trouvé que ce personnage était bien travaillé car dans certaines situations, je me l'imaginais comme ça.


En ce qui concerne l'histoire, j'ai passé un excellent moment. 
J'ai rigolé à pas mal de moments car Ophélie se trouve dans des situations gênantes.

Par ailleurs, si vous aimez qu'il y ait de la romance et certaines scènes "chaudes", vous ne serez pas déçue. 
En plus, le livre préféré d'Ophélie est 50 nuances de grey.
Attention, vous ne tomberez pas du tout dans la caricature du livre précité et vous verrez qu'Ophélie n'a rien à voir avec Anastasia.


En ce qui concerne l'écriture d'Alex Cartier, cette dernière est simple, efficace et très bien rythmée.
Grâce à tous ces ingrédients, vous ne verrez pas les pages tourner et vous passerez un excellent moment aux côtés d'Ophélie.


J'ai vraiment hâte d'avoir le tome 2 entre mes mains pour retrouver Ophélie.





1 commentaire:

Froggy a dit…

C,est la 2e couverture de livre que je vois sous forme d'une page de magazine et je dois dire que ça me laisse toujours perplexe. Mais j'aime bien!