jeudi 9 juin 2016

Les jonquilles de Green Park de Jérôme Attal





Editions Robert Laffont
Date de sortie 3 mars 2016
216 pages


4ème de couverture
Les Quatre Cents Coups sous le Blitz de Londres.
Septembre 1940, Tommy vit avec ses parents et sa grande soeur Jenny. C'est le début des bombardements allemands. Tommy, sa famille, ses copains et la belle Mila se préparent tout de même à fêter Noël.
« Si la guerre doit durer une éternité, je voudrais juste pouvoir vivre jusqu'au mois d'avril. Pour voir, une fois encore, les jonquilles de Green Park. Elles se tiennent ensemble, chaque saison. Belles et fières dans le vent puissant et douloureux d'avril. Comme nous autres en ce moment. »

Mon avis
Je voudrais remercier les Editions Robert Laffont pour cette proposition de partenariat.

J'aurais dû rencontrer rencontrer l'auteur à Paris au mois de juin. Malheureusement pour moi cela n'a pas été possible et j'en suis bien dégoûtée.


Je ne connaissais pas du tout les écrits de Jérôme Attal avant de découvrir celui-ci et bien je ne le regrette pas.

Avant de commencer, je voudrais vous parler du bandeau qui se trouve sur la couverture du livre.
Je le trouve tout simplement trop beau et illustre parfaitement bien l'histoire du livre.


On va suivre Tommy, jeune londonien de 13 ans qui va nous raconter sa vie durant le blitz en 1940.
Tommy va nous faire explorer un Londres sous les assauts des bombardiers le jour comme la nuit, mais pas que. On va le découvrir dans sa vie de tous les jours avec sa famille et ses amis.



Concernant les personnages, Tommy est tout bonnement un adolescent tellement touchant et qui a tellement le coeur sur la main avec son entourage que l'on ne peut que s'attacher à lui.
Et puis on va également faire la rencontre de son premier coup de coeur qui est tout aussi touchant.



Pour ce qui est de l'écriture de Jérôme Attal cette dernière est très fluide mais surtout très poétique.
On ne peut que s'attacher à son écriture qui nous fait apparaitre ce petit sourire durant toute notre lecture, même si l'histoire racontée n'est pas des plus faciles.

En ce qui me concerne ce livre ne m'est pas apparu comme un livre "triste" mais plutôt comme un livre rempli d'espoir même si l'histoire qui nous est contée est la guerre contre les allemands.
Ce qui m'a plu c'est que les enfants qui vivent durant cette période, n'oublient pas qu'ils peuvent continuer à s'amuser à vivre.



Si vous chercher un livre poétique et rempli d'espoir, je ne peux que vous inviter à le découvrir et à faire la rencontre de Tommy.








2 commentaires:

Vampilou a dit…

Dès que j'ai vu le titre, j'ai tout de suite senti la poésie qui s'en dégageait, ça me tente beaucoup !

Joan's Kingdom a dit…

Il faut que tu le tente, il est vraiment très bien