mardi 23 août 2016

Le parfum des fraises sauvages de Angela Thirkell





Editions Charleston
Date de sortie 7 juin 2016
320 pages 


4ème de couverture
Mary Preston, jolie jeune fille sans fortune, est invitée par sa tante Agnès à passer l’été dans sa splendide propriété familiale, au coeur de la campagne anglaise. À Rushwater House, la saison s’annonce pleine de surprises, de frivolités et d’insouciance. Mais le coeur de Mary sera mis à rude épreuve face au séduisant et séducteur David Leslie, l’artiste de la famille qui navigue entre Londres et Rushwater… Cependant, Agnès et
sa mère, la sémillante Lady Emily, espèrent persuader la jeune femme de faire un tout autre mariage, bien plus convenable.
Entre les balades au clair de lune dans les jardins resplendissants et le grand bal organisé à Rushwater, cet été comblera-t-il les espérances romantiques de Mary ?
Publié pour la première fois en 1934, Le parfum des fraises sauvages est une éblouissante comédie romantique, dont les personnages sont aussi farfelus qu’extrêmement attachants..



Mon avis
Je voudrais remercier les Editions Charleston d'être devenues partenaires de mon blog et de m'avoir proposer ce roman.


Je voudrais juste dire un petit mot sur la couverture que je trouve magnifique et qui illustre parfaitement bien le thème abordé dans le roman.

Cette couverture est juste attirante et on ne peut pas passer à côté.



L'histoire se déroule en Angleterre dans les années 30 dans une famille richissime.
Nous allons suivre le quotidien de cette famille mais surtout l'arrivée de l'une de leur cousine Mary en son sein.
Mary va se retrouver avec des personnages haut en couleur tels que Mme Leslie (qui ne se souvient pas de ce qu'elle dit ou elle a laissé trainer ses affaires), Mr Leslie qui se fiche un peu de tout, leurs enfants ainsi que les petits enfants.


Concernant l'histoire je peux vous dire que je me suis régalée.
Etant une grande fan de la série Downton Abbey, je n'ai pas pu m'empêcher de faire des comparaisons et je n'ai pas été déçue.
Je me suis retrouvée dans cette Angleterre des années 30 qui me plaît tant avec "la richesse" qui l'accompagne.


Pour ce qui est des personnages, ces derniers sont tous très bien recherchés et travaillés.
Vous ne pouvez pas passer à côté d'eux car chacun a une spécificité particulière.
Mais ceux qui m'ont le plus plu et à qui je me suis le plus attachés sont Mary (bien entendu) et John.
Mary a vraiment tout pour plaire. Elle est gentille, compréhensive et surtout elle se met en "4" pour que tout le monde soit satisfait (elle en paie même le prix de sa personne).
John est le gentleman que toute femme rêverait de rencontrer (même si sa vie n'est pas des plus facile depuis un certain drame qui l'a touché).
Par contre, le personnage de David est des plus imbus de sa personne mais aussi le plus exaspérant que j'ai pu rencontrer.


En ce qui concerne l'écriture de Angela Thirkell, cette dernière est fluide, addictive et très facile à lire.


Pour en terminer, si vous aimez les histoires de romance et la série Downton Abbey, ce livre est fait pour vous.
Vous ne pourrez pas le lâcher avant la fin.

Je peux même vous dire que lorsque je l'ai fini, j'ai eu du mal à me dire que je ne retrouverai plus les personnages que je venais de rencontrer.








3 commentaires:

Vampilou a dit…

Bon, je ne suis pas particulièrement fan du contexte, mais ton avis est si enthousiaste, que je me laisserai peut-être tenter !

viou03 a dit…

Je viens de lire Belgravia de l'auteur de Dowton abbey , du coup tu mes rends très curieuse de ce roman.

Lheuredelire a dit…

Ah j'avais beaucoup aimé ce roman ! contente que tu aies apprécié également :)