mardi 20 septembre 2016

Jeu de dames à Versailles de Virginie Platel





Editions Gloriana Collection Imperia
Date de sortie 1er septembre 2016
374 pages


4ème de couverture 
Alors qu’elle travaille au Louvre, Elfi découvre que La Paix ramenant l’Abondance de la célèbre portraitiste de Marie-Antoinette, Élisabeth Vigée Le Brun, a disparu… Pas seulement du musée mais bien de la conscience collective. C’est comme s’il n’avait jamais existé. Aussi, lorsqu’un ami scientifique qui œuvre pour un laboratoire secret à Monaco, lui propose de tester un incroyable voyage dans le temps, Elfi y voit aussitôt l’opportunité de percer le secret de la disparition du tableau. Propulsée, en compagnie d’Inès, en plein cœur du XVIIIème siècle, elle n’aura que quelques heures pour résoudre des énigmes dont dépendent à la fois leur destin et leur survie dans le turbulent Paris de l’époque, avec Élisabeth Vigée Le Brun en personne, mais aussi dans le Versailles de la dernière reine de France... Les deux aventurières du XXIème siècle devront échapper à de multiples dangers, notamment à une menace sourde que semble tisser un ennemi invisible et rétablir une vérité entre ombres et lumières. Sauront-elles tirer leur épingle du jeu et revenir indemnes de cette aventure extraordinaire ?


Mon avis
Je voudrais remercier les Editions Gloriana pour ce partenariat.

Lorsque j'ai vu que les Editions Gloriana sortaient ce titre, j'ai tout de suite été intriguée par le contenu qu'il allait y avoir.
Je voudrais attirer votre attention sur le fait que ce livre mêlent deux genres c'est à dire que vous trouverez de l'historique mais également de l'imaginaire. 
Quand j'ai vu que l'auteure avait réussi à faire un "mix" de deux genres littéraires bien distincts, je n'ai pu que faire ma curieuse afin de voir ce que cela allait donner.



Je voudrais faire un aparté sur la couverture que je trouve vraiment très belle et qui illustre parfaitement bien le roman.

Pour tout vous dire, j'ai tellement été happée par l'histoire que j'ai lu ce roman en 3 jours.


Depuis quelques temps, Elfi mène une vie assez monotone et ennuyante. 
Elle se rend compte qu'un tableau (énormément connu de par son peintre) sur lequel elle a énormément travaillé à disparu.
Un jour son ami Mike l'invite à découvrir un "laboratoire" et lui propose de faire un étrange voyage dans le temps. Cette dernière pense que c'est l'occasion de savoir pourquoi ce tableau a étrangement disparu.
Heureusement pour elle, Elfi va être accompagnée d'Ines qui vont avoir pour mission de prendre soin l'une de l'autre lors de leur voyage dans le temps.


J'ai adoré le thème du roman.

Jusqu'à aujourd'hui, je n'avais pas lu de livre parlant de voyage dans le temps et pour le coup je n'ai pas été déçue.

En plus de cela, nos deux protagonistes vont faire un bon au XVIIIème afin de rencontrer la peintre du tableau disparu qui n'est autre que la portraitiste de Marie-Antoinette.

J'aime énormément cette période mais également tout ce qui touche à cette Reine de France qui n'a pas eu une fin heureuse (c'est le cas de le dire).

Ce que j'ai également apprécié c'est le fait que nous apprenons beaucoup de choses sur cette période (par exemple comment se présenter Paris au XVIIIème siècle) mais aussi comment cela se passait dans la société à cette époque.

Ce qui est également intéressant c'est que l'on voit bien que l'auteure a fait beaucoup de recherches que ce soit sur l'histoire, les sciences (le cerveau), sur tout ce qui touche aux rêves mais également sur l'Art (j'ai énormément de lacunes sur ce sujet). Ce qui m'a permis de découvrir des peintres et autres personnages historiques que je ne connaissais pas.



Concernant les personnages, je ne peux pas dire à qui va ma préférence (Elfi ou Ines ?) 
Toutes les deux sont attachantes, rigolotes (pas mal d'humour) mais également très complémentaires.
Elfi est très intelligente et connaît tout ce qui touche à l'art (il faut dire qu'elle travaille au Louvres). Par contre, elle a peur de prendre de décisions très importantes et de mettre sa vie en danger.
Pour ce qui est d'Ines, cette dernière est aussi intelligente mais elle prend plus rapidement des décisions et surtout elle n'a pas peur des conséquences qu'il peut y avoir.

Ce qui a été sympathique à voir, c'est que ces dernières ne se connaissaient pas du tout au début de leur aventure mais après elles sont devenues très bonnes amies et surtout elles n'ont pas peur de mettre leurs vies en danger pour l'autre.


En ce qui concerne la plume de Virginie Platel, cette dernière est fluide et nous permet de tourner les pages rapidement.

Ce que j'ai bien aimé c'est que Virginie Platel a réussi à me surprendre avec la fin qu'elle nous propose, car je ne m'attendais pas du tout à ce revirement de situation.


Le seul petit bémol sur cette histoire c'est que j'aurais en connaitre plus sur Mike et sur son passé avec Elfi (car nous ne connaissons pas grand chose sur lui).

Je ne sais pas si une suite va paraitre mais j'aimerais beaucoup suivre de nouvelles aventures de ces "drôles de dames".




2 commentaires:

Vampilou a dit…

Ça m'a l'air extrêmement original, c'est tentant et j'aime beaucoup la couverture en plus !

Froggy a dit…

Ah je dois avouer que tout comme toi, je la trouve très belle la couverture! Je ne connaissais pas cette maison d'édition mais je vais aller fouiner un peu c'est certain!