mercredi 26 octobre 2016

Conversion de Katherine Howe





Editions Le livre de poche
Date de sortie 2016
597 pages

4ème de couverture
Colleen, Deena, Emma et Anjali sont en terminale dans le prestigieux lycée St Joan. Colleen est sur le point d'être acceptée à Harvard et ne pense plus qu'à cela.
Un jour de janvier, une de ses camarades est prise de convulsions. très vite, d'autres élèves présentent d'étranges symptômes : perte de cheveux, paralysies, quintes de toux... La presse s'empare de l'affaire, un vent de panique souffle sur St Joan. Mais pas question pour Colleen de se laisser déstabiliser : elle doit travailler sur la pièce Les Sorcières de Salem, d'Arthur Miller.
Et ses recherches l'amènent en 1692. au moment du procès des sorcières de Salem, à la rencontre d'Ann Putman, qui fit semblant d'être ensorcelée... 
Les époques se croisent, les drames se nouent. Qu'arrivent-ils aux élèves de St Joan ? Et si la réponse se trouvait dans le passé, trois siècles plus tôt ?


Mon avis
Je voudrais remercier les Editions Le livre de poche de m'avoir proposé ce nouveau partenariat.


Dès sa sortie ce livre m'a fait de l'oeil. Malheureusement je n'avais pas eu le temps de le lire. Et là quand j'ai vu qu'il était édité chez Le livre de poche, je n'ai pas pu passer à côté.

En plus de cela, la période s'y prête énormément.

Nous sommes bientôt le 31 octobre donc Halloween et pour ceux et celles qui ne le savaient pas, je suis aux USA en ce moment et avec les loulous nous sommes retournés à Salem. Et puis, ma grande s'appelle Joan donc tout s'y prêtait pour découvrir ce roman.

Et enfin, je sais je suis futile, cette couverture m'a interpellée dès que je l'ai vue.


Avant de commencer à le lire j'étais très enthousiaste et puis par la suite j'ai vu des avis assez négatifs.
Mais je ne me suis pas arrêtée à cela et j'ai débuté ma lecture.

Pour tout vous dire j'ai vraiment apprécié ce roman et j'ai été prise dans l'histoire du début jusqu'à la fin sans un moment de flottement.


L'histoire se passe dans le présent mais aussi dans le passé. Nous nous retrouvons avec deux protagonistes bien différentes.


Pour ce qui est du présent, on va faire la rencontre de Colleen qui  se trouve dans le lycée prestigieux du nom de Saint Joan et qui va bientôt passer les entretiens pour rentrer dans une université de renom.

Le souci c'est que cette dernière ainsi que ses camarades de classe se mettent la pression afin d'être la "leader" de la promo.

Mais un jour, une fille de sa classe va se retrouver avec des symptômes qui ne lui étaient pas connus. Elle ne sera pas la dernière car d'autres vont tomber également malades avec des symptômes différents.

Que ce passe-t-il dans ce lycée ?


Pour ce qui est du passé, on va suivre Ann Putman qui va se repentir auprès du Pasteur de son village concernant une histoire qui a pris énormément d'ampleur à l'époque où elle était jeune.
Elle va raconter la tournure des évènements à cause de ses mensonges ainsi que de ses amies.

Vous allez me dire quel est le point commun entre ces deux histoires et bien ma réponse est celle-ci : Les sorcières de Salem.



Je n'ai vraiment pas été déçue de ma lecture. 
J'ai passé un excellent moment du début à la fin.

L'histoire est très bien recherchée. Nous avons ces faits qui se passent pendant ces deux époques mais surtout ils nous tiennent en haleine jusqu'à la dernière minute.


En ce qui concerne les personnages, ces derniers sont très bien travaillés et surtout sont tous très différents les uns des autres.

J'ai vraiment apprécié les personnages de Colleen mais également d'Ann.

Le personnage de Colleen est très attachant. Cette dernière, même si elle veut tout faire pour arriver à ses fins, va quand même s'inquiéter de ce qu'il se passe dans son lycée mais surtout à ses amies.
Je l'ai trouvée très mûre avec la tête sur les épaules même vis-à-vis de ses parents, elle ne fera rien qui pourrait les décevoir.


Le personnage d'Ann est carrément différent de celui de Colleen. 
Ce dernier nous paraît avoir la tête sur les épaules mais en fait il a réussi à me décevoir dans sa façon de voir les choses mais également dans le fait qu'il est très influençable.
Ce qui m'a étonné pour le coup, c'est qu'Ann va décider de se confesser et d'avouer ses fautes et ses mensonges à une personne qui est au courant de l'histoire.



Concernant la plume de Katherine Howe, sa plume est très fluide, très facile à lire mais également très addictive.
Comme je vous le disais plus haut, j'ai eu énormément de mal à lâcher ma lecture jusqu'à la fin.
Et puis j'ai trouvé le sujet des sorcières de Salem très intéressant.
Ah oui j'allais oublié de vous dire que l'auteur a fait pas mal de recherches sur le sujet car l'histoire qui nous est contée est basée sur des fait réels.


Pour en terminer, malgré les avis négatifs que j'ai vu sur ce roman, je l'ai beaucoup apprécié.


Je ne suis pas déçue de ma lecture et je vous invite, si vous aimez les histoires basées sur des faits réels, à découvrir ce roman.





2 commentaires:

Aely Nah a dit…

Tu sais quoi?
Tu m'as donné envie. Il doit être à ma bibliothèque. Je vais le noter pour une lecture prochaine ;)

Pauline B. S. a dit…

Hello !

J'ai également lu et chroniqué ce titre sur mon blog. J'étais enthousiasme à l'idée de commencer ce livre, pour les mêmes raisons que toi. Mais j'ai été déçue, m'attendant à plus : plus de paranormal, plus de suspens, plus d'action, plus de choses tout court... La fin ne m'a également pas plu, car, sans vouloir spoiler ceux qui ne l'ont pas encore lu, elle ne m'a pas aidée à changer d'avis ^-^ tant pis ! Le côté documentaire est tout de même intéressant. N'as-tu pas trouvé, dans le présent, qu'on était plus aux côtés de Colleen en tant qu'adolescente, avec ses soucis de lycéenne, et pas assez dans le récit des attaques qui devraient, à mon sens, être au premier plan du récit ?

Bsx ! ^-^