mardi 8 novembre 2016

L'échappée de Allan Stratton




Editions Milan (Page Turner)
Date de sortie 7 septembre 2016
254 pages


4ème de couverture
"Comment peut-on ne pas vouloir sortir avec Jason ? il est ultra cool. [...] Jason, pour moi, c'est un rêve qui se réalise."

Hélas pour Leslie, son rêve va vite tourner au cauchemar...
Jason, le nouveau qui attire tous les regards, n'est pas le garçon bien qu'il paraît être. Lentement, il tisse sa toile autour d'elle.
Pour qu'elle ne puisse plus s'échapper. Pour qu'elle lui appartienne. Corps et âme.


Mon avis
Je voudrais remercier les Editions Milan (Page Turner) pour ce premier partenariat.

J'ai tellement entendu parler de l'auteur lors de la sortie de son roman Les chiens que lorsque j'ai vu que L'échappée allait sortie, je ne pouvais réellement pas passer à côté.



Leslie est une adolescente de 16 qui vit avec sa mère depuis que son père les a quittées et qu'il s'est réinstallé avec une autre femme.
Leslie le vit très mal et est très difficile à gérer et à supporter.
Sa meilleure amie ainsi que sa famille pratiquent beaucoup la religion et il est compliqué pour la mère de cette dernière de voir sa fille "traîner" avec une "mauvaise influence".
Jason, le nouveau du lycée, attire toutes les filles mais il va jeter son dévolu sur Leslie. 
Mais est-ce une bonne nouvelle pour elle ?


Le sujet abordé par Allan Statton est très difficile.
Pour tout vous dire, j'avais déjà vu certains films sur celui-ci mais je n'avais encore jamais lu de livre.
Et bien les mots employés par l'auteur et les scènes qui y sont décrites m'ont énormément touchés et même dérangés à plusieurs reprises.


En ce qui concerne les personnages, dès le début celui de Leslie m'a agacé de par son comportement (qui est celui d'une petite fille gâtée).
Mais par la suite avec ce qui lui arrive, elle a totalement changé (je sais c'est logique).
Elle m'a étonné par la force qui lui vient et surtout par la détermination qu'elle trouve pour pouvoir révéler la vérité.

Concernant le personnage de Jason, dès qu'on le rencontre on est tout de suite mis dans le bain.
On voit que ce garçon est imbu de sa personne et surtout qu'il va profiter de la faiblesse des autres.
Je crois que ne je n'ai jamais détesté un personnage comme celui-la.


Quand je tournais les pages, je n'avais qu'une envie c'était de pouvoir rentrer dans le livre et d'essayer de l'aider à prendre les bonnes décisions.

Je sais que des jeunes filles se sont trouvées et se trouvent dans la situation de Leslie sans pouvoir faire grand chose malheureusement. J'espère pour ces dernières qu'elles sont entourées par quelqu'un qui peut les soutenir comme Leslie.

Je ne sais vraiment pas comment j'aurais réagi si je me trouvais dans la même situation.


Pour ce qui est de l'écriture d'Allan Stratton, cette dernière est fluide et très simple à lire.
Je l'ai trouvé même addictive.
Quand vous commencez à lire ce roman, vous ne pouvez pas le reposer. Je l'ai lu en 3 heures si mes souvenirs sont exacts.

Ce qui m'a marqué également c'est qu'en lisant l'Echappée, j'ai eu l'impression que c'était une femme qui l'avait écrit.
Et oui les mots utilisés sont durs et touchants à la fois. 


Je ne veux pas en dire plus car je ne veux vraiment pas spoiler l'histoire mais je vous invite vivement à découvrir ce nouveau roman d'Allan Stratton.


Maintenant je sais que je ne vais pas attendre à découvrir Les chiens.












3 commentaires:

Little Girly a dit…

J'ai beaucoup aimé Les chiens ! Je pense donc me laisser tenter un jour par ce roman. Merci pour la découverte !

viou03 a dit…

Il me disait bien, maintenant encore plus avec ta chronique.

Vampilou a dit…

Hou, voilà qui m'a l'air extrêmement tentant, je craquerai bien !