jeudi 19 janvier 2017

Les filles du Nigthingale de Donna Douglas






Editions Charleston
Date de sortie 7 octobre 2016
688 pages


4ème de couverture
Londres, 1936 Trois jeunes femmes complètement différentes deviennent apprenties infirmières dans un grand hôpital. Dora a décidé de quitter sa misérable maison bondée de la classe ouvrière pour une meilleure vie, mais également pour échapper à son détestable beau-père. Possède-t-elle ce qu’il faut pour suivre les autres filles mieux éduquées ? Helen est la plus calme des trois, une jeune femme qui évite toute sorte d’amusement. Dans l’ombre de sa toute puissante mère, administratrice de l’hôpital et de la vie de sa fille, arrivera-t-elle à trouver sa propre voie ? Millie, Lady Camilla, est une aristocrate rebelle, dont l’attitude insouciante lui vaudra de se heurter encore et encore à l’infirmière en chef, la terrifiante Sister Hyde. Retournera-t-elle à la vie luxueuse pour laquelle elle est née ou gardera-t-elle courage pour continuer sa carrière ?


Mon avis
Je voudrais remercier les Editions Charleston pour ce nouveau partenariat.

Quand j'ai entendu parler de roman à sa sortie, je me suis dit je ne peux pas passer à côté.

Je ne sais pas si vous connaissez la série Call the midwife (il y a également le livre qui est sorti et qui se trouve dans ma pal) mais moi je l'adore. Et puis j'adore également le Londres des années 1900.



Dora est une jeune fille qui décide de quitter sa famille pour aller faire des études d'infirmière à l'hôpital de Nightingale. Elle n'est pas de la même classe que les autres filles qui font les mêmes études.
Par la suite, nous allons suivre sa vie à l'intérieur de cet hôpital mais également d'autres filles telles que Millie, Helen et bien d'autres.


Comme je le disais plus haut, j'aime beaucoup le Londres des années 1900 et je n'ai pas été déçue.

Et puis si vous aimez les séries médicales, vous allez également l'aimé.

Mais il n'y a pas que le médical dans cette histoire, il y a également la découverte des différentes classes de la société avec leurs avantages et leurs inconvénients, mais aussi une histoire d'amitié qui ne pourra vous laisser indifférent.

Dès que vous commencez ce roman, vous ne pouvez pas le lâcher. J'ai lu les 688 pages en 2-3 jours pour vous dire. Même si vous trouvez que ce roman est un pavé, vous allez le dévorer.


Pour ce qui est des personnages, Dora, Milie et Helen m'ont toutes touchées à leur façon.
Mais ma préférence va quand même à Dora car c'est la jeune fille qui n'a pas une vie facile. 
Il faut dire qu'elle a perdu son père et que son beau-père est une personne des plus exécrables. Qu'est-ce que j'ai pu le détester lors de ma lecture.

Ce qui m'a également marqué concernant Dora c'est que même si elle a des difficultés financières, elle fera tout pour réussi à être une excellente infirmière mais également elle se soucie énormément des autres. Elle ne s'accable pas du tout sur son sort bien au contraire, je la trouve vraiment très optimiste.


Concernant la plume de l'auteure, cette dernière est fluide, addictive et très simple à lire.
Tous ces "ingrédients" sont un excellent mélange pour faire de cette lecture, une lecture magnifique qui vous fera passer un merveilleux moment de lecture.


Alors si vous êtes un ou une addict des séries médicales qui se passent dans les années 1900 et que vous êtes intéressé par le destin de femmes, je vous invite vivement à découvrir ce roman.

Par ailleurs, juste pour vous dire qu'il va y avoir 2 tomes supplémentaires.





2 commentaires:

Vampilou a dit…

Alors, je ne suis pas très fan de l'historique, en revanche le côté médical pourrait bien me plaire, alors à voir !

Kerry Legres a dit…

Oh il a l'air vraiment pas mal !!
Merci pour la découverte, je le note :)