lundi 27 mars 2017

Sénéchal tome 1 de Gregory Da Rosa






Editions Mnemos
Date de sortie février 2017
320 pages


4ème de couverture
« Sénéchal, la ville est assiégée ! »

Telle est la phrase que l’on m’a jetée sur le coin de la goule. Depuis, tout part à vau-l’eau. Oui, tout, alors que ce siège pourrait se dérouler selon les lois de la guerre, selon la noblesse de nos rangs, selon la piété de nos âmes. Nenni.

Lysimaque, la Ville aux Fleurs, fière capitale du royaume de Méronne, est encerclée et menacée par une mystérieuse armée. Et pour le sénéchal Philippe Gardeval, ce n’est que le début des ennuis. Suite à l’empoisonnement d’un dignitaire de la cité, il découvre que l’ennemi est déjà infiltré au sein de la cour, dans leurs propres rangs ! Sous quels traits se cache le félon ? Parmi les puissants, les ambitieux et les adversaires politiques ne manquent pas ; le sénéchal devra alors faire preuve d’ingéniosité pour défendre la ville et sa vie dans ce contexte étouffant d’intrigues de palais.



Mon avis 
Je voudrais remercier les Editions Mnemos pour ce partenariat.

Avant de vous parler de l'histoire en elle-même et de mon ressenti, je voudrais parler de l'objet livre.

Je suis sûre que si vous passez à côté de ce dernier, vous ne pourrez que craquer car il est juste magnifique.


Vous allez retrouver des dorures partout sur la couverture mais également quand vous l'avez entre les mains vous avez l'impression d'avoir un livre publié à une certaine époque.

Et puis je peux vous dire que dans la bibliothèque, il fait un super effet.


Bon assez parler de "fioritures". 
Voici mon ressenti sur l'histoire.

On va suivre Philippe Gardeval qui est le Sénéchal du Roi Edouard le sixième.
Comme la ville est assiégée, le Roi va demander à Philippe Gardeval de faire le nécessaire afin que l'ordre soit rétabli dans le royaume.
Le seul petit hic c'est que Edouard le sixième va être la victime d'une tentative d'empoisonnement.


Que puis-je dire de ce roman ? Et bien que j'ai été tout de suite prise dans l'histoire.
Et oui l'auteur Gregory Da Rosa nous plonge dans cet univers très facilement.

Ce qui est vraiment très intéressant c'est que l'auteur fait raconter l'histoire par Sénéchal, ce qui ne gâche rien du tout. Il faut dire que ça donne à l'histoire un côté assez intimiste car nous connaissons les pensées de ce personnage.

Ce que j'ai également apprécié c'est que je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. 
Oui oui nous retrouvons de l'action, des scènes très impressionnantes mais surtout des retournements de situation que l'on ne voit pas arriver.


Pour ce qui est des personnages, bien entendu je me suis attachée à celui de Sénéchal mais qui ne l'aurait pas été.
Même s'il nous apparaît comme un être assez peureux, qui ne prend pas trop de risque, il arrive à nous étonner.


En ce qui concerne l'écriture de Gregory Da Rosa, cette dernière est très riche.
Ce qui est très intéressant c'est que l'auteur utilise beaucoup de termes moyenâgeux  ce qui peut perturber au début de la lecture.
Pour tout vous dire, j'ai eu un peu peur quand j'ai commencé ce roman car je butais quand même sur les termes utilisés et puis au fur et à mesure que la lecture avance, on s'y habitue  et on ne se bloque plus du tout sur les mots.

Ce qui m'a également plu c'est que l'on voit que Gregory Da Rosa c'est de quoi il parle quand il nous décrit les équipements, les vêtements, etc ..... On se rend vite compte qu'il a fait énormément de recherches sur le sujet.


Pour en terminer, si vous aimez la bonne fantasy avec de l'action et un personnage qui sort de l'ordinaire, je vous invite vivement à découvrir ce premier tome.









1 commentaire:

Vampilou a dit…

J'adore la fantasy, donc ça tombe bien, merci pour la découverte ma belle !