mardi 4 avril 2017

1749 miles de Fabienne Blanchut






Editions De Plaines en Vallées
Date de sortie Décembre 2016
256 pages


4ème de couverture 
Janvier 2013, Alamogordo au Nouveau-Mexique. Joshua Shapiro revient sur les traces de son passé. Juin 1957, base du Holloman Aerospace Medical Center. À 13 ans, il se prend d’affection pour un bébé chimpanzé apeuré et maladif. À force de patience et d’amour, Ham puisque c’est le nom que Josh lui a donné, révèle une intelligence hors-norme et des qualités extraordinaires. Repéré par les ingénieurs de la NASA, il est choisi pour intégrer le programme des singes astronautes. Une aventure qui va changer à jamais leur destinée et celle de l’Humanité.


Mon avis
Je voudrais remercier les Editions De Plaines en Vallées pour m'avoir fait la surprise de m'envoyer ce roman.

Joshua est un jeune adolescent de 13 ans qui a des problèmes de bégaiement. 
Son père travaille sur une base aérospatiale. Ce dernier avec ses collègues décident d'envoyer dans l'espace un chimpanzé qui aura passé des tests.
Un chimpanzé, Ham, sort du "lot" et va se prendre d'amitié avec Joshua.
Ces derniers vont devenir inséparables malgré ce qui va attendre Ham.



Ce roman est juste une pépite.
J'ai adoré cette histoire d'amitié entre un chimpanzé et un jeune homme qui ne se sent pas bien dans sa peau à cause de bégaiements.

Ce qui est vraiment intéressant dans cette histoire c'est que l'on va suivre Joshua alors qu'il est adulte.
C'est lui qui va nous conter tout au long de son périple, la naissance de son amitié et bien plus avec Ham.
Ce que j'ai également apprécié c'est que Fabienne Blanchut nous fait raconter à un moment donné l'histoire par Ham.


Pour ce qui est des personnages, j'ai beaucoup apprécié celui de Joshua car nous le voyons évoluer au fur et à mesure de la lecture, même si nous remontons le temps.
Mais mon personnage préféré est celui de Ham.
Je l'ai tellement aimé, il est tellement touchant. On ne peut que s'attacher à lui et j'ai été tellement triste sur la fin du roman.


En ce qui concerne la plume de Fabienne Blanchut, cette dernière est fluide, poétique et surtout elle ne peut que vous toucher.

Enfin, je voudrais dire un grand "bravo" à l'auteur car elle a réussi le pari de mélanger de l'historique avec tout ce qui se rapporte à l'envoi de chimpanzés dans l'espace avec la fiction (l'amitié).


Pour en terminer, je voudrais juste donner un petit conseil.
J'aimerais vraiment que les parents puissent mettre ce roman entre les mains de leurs enfants (ce que je vais faire pour ma part quand mes enfants seront un tout petit plus grand).


Aucun commentaire: