lundi 17 avril 2017

Passenger tome 1 de Alexandra Bracken






Editions Milan 
Date de sortie 22 février 2017
478 pages


4ème de couverture
Etta et Nicholas n’auraient jamais dû se rencontrer. Elle, une jeune New-yorkaise de 2016 et lui, un fils d'esclave vivant au XVIIIème siècle. Pourtant, leur chemin va se croiser pour une raison précise : ils vont devoir se mettre à la recherche d'un mystérieux astrolabe. Une quête périlleuse et une idylle impossible.


Mon avis
Je voudrais remercier les Editions Milan pour ce nouveau partenariat.


Quand j'ai vu ce roman sortir aux Etats-Unis, j'ai vraiment été curieuse car tous les booktubeurs et blogueurs étaient très enthousiaste à son sujet.
Donc je guettais sa sortie en France de très prés.
Alors quand j'ai vu que les Editions Milan nous le proposait en partenariat, je ne pouvais vraiment pas passé à côté.


En ce qui concerne la couverture, cette dernière est juste magnifique mais surtout très intrigante entre la ville de New-York qui se retrouve dans une bouteille et la voile d'un bateau en dessous de la bouteille.


Nous allons faire la rencontre d'Etta qui est une violoniste de talent. 
Cette dernière se trouve sur le point de faire un concert devant énormément de monde mais elle va se retrouver au milieu de quelque chose qu'elle ne s'attendait réellement pas à vivre.
Elle va faire la rencontre de Nicholas qui vit à une autre époque mais surtout ils vont se retrouver mêlé à des histoires qui ne les concernent pas.


Je sais je sais vous allez dire que les histoires de voyage dans le temps, il en existe plein.
C'est vrai.
En ce qui me concerne, je ne lis pas souvent ce genre d'histoire. Oui j'ai comme la plupart d'entre-vous (et je l'espère) La Trilogie des Gemmes dans ma PAL (bon j'ai quand même vu les films).

J'ai vraiment été intriguée l'histoire qui a tenu ses promesses en me faisant voyager dans des époques différentes.
Ce que j'ai également apprécié c'est le fait que l'auteur arrive très bien à faire cohabiter ses personnages dans des époques qui leurs sont totalement inconnues.
C'est intéressant de voir comment ces derniers arrivent à évoluer et surtout à s'insérer dans des époques que nous aimerions ne pas vivre (pour ma part le Londres pendant la guerre).


Pour ce qui est des personnages, j'ai bien aimé celui d'Etta. 
Enfin au début en tout cas car à plusieurs reprises elle m'a plutôt insupportée.
Bon je sais, il faut se mettre à sa place et essayer de comprendre que ce n'est pas facile ce qu'elle est en train de vivre. Mais quand même.
Elle a quand même réussi à m'irriter dans certaines façons de faire.

Le personnage que j'ai le plus apprécié (je suis sure que vous vous en doutez) est celui de Nicholas.
Je l'ai trouvé énormément attachant de par le fait que sa couleur de peau ne lui facilite pas du tout la vie (surtout dans certaines époques) mais il nous donne l'impression que rien ne peut le toucher. Il prend énormément sur lui et fait tout pour être dans les "petits papiers" des personnes qui l'entourent même s'il ne se laisse pas faire (il a un très fort caractère).


Pour ce qui est de l'écriture d'Alexandra Bracken, cette dernière est fluide et facile à lire.

Mon seul petit point noir c'est que j'ai eue petit passage à vide durant ma lecture.
Je me suis légèrement ennuyée pendant un petit moment mais heureusement cela n'a pas duré longtemps.
Il faut dire également que ce n'est que le premier tome et que l'auteur a été obligée de mettre en place l'histoire et les personnages.
Alors si vous êtes curieux et que vous aimez les histoires qui parlent de voyages dans le temps, je vous invite à venir rencontrer Nicholas et Etta.






3 commentaires:

Melly's Book a dit…

Un livre qui me fait de l’œil ! Et hop dans ma liste d'envie.

Vampilou a dit…

Je suis totalement fan de cet univers, alors j'aimerais beaucoup le découvrir !

ChemsBook Cheïma a dit…

J'i hâte de découvrir ce roman il me tente énormément