mardi 30 mai 2017

La cave de Natasha Preston





Editions Hachette
Date de sortie 19 avril 2017
397 pages


4ème de couverture
Trèfle, un homme à la folie maniaque et meurtrière, séquestre Rose, Iris et Violette, trois filles, dans sa cave. Un jour, Summer croise la route de cet homme et ne rentre pas chez elle : il l'enferme dans sa cave et la rebaptise Lilas. Mais contrairement aux autres, Lilas ne compte pas accepter son sort jusqu'à faner.


Mon avis
Je voudrais remercier les Editions Hachette pour ce nouveau partenariat.

Quand j'ai lu la 4ème de couverture et que j'ai vu cette magnifique couverture, j'ai tout de suite eu envie de découvrir ce roman.
Et puis il faut dire que cette fleur posée sur les marches ne pouvait que m'intriguer.


Lors d'une soirée, Summer va faire la rencontre d'un homme vraiment bizarre.
Cette dernière va se réveiller dans une cave où d'autres jeunes femmes se trouvent.
La particularité de cette cave, c'est qu'elle est faite comme un appartement et que ses habitantes ont toutes un nom de fleur.
Summer ne va plus s'appeler par son prénom de naissance mais par Lilas.



Cette lecture m'a tout de suite déstabilisée. 
J'ai vraiment eu l'impression de me retrouver un peu dans le personnage de Lilas quand ce dernier se retrouve dans cette cave.
Ensuite j'ai réussi à prendre mes marques et j'ai été emportée par ma lecture.

Et oui par "déstabilisée", je veux dire que j'ai eu un tout petit peu de mal à rentrer dans l'histoire. 
Il m'a bien fallu passer les premières 100 pages pour enfin apprécier ma lecture mais surtout pour ne plus lâcher ce roman.


Concernant les personnages, j'ai beaucoup aimé celui de Lewis (le petit ami de Summer).
Il m'a extrêmement touché que ce soit dans ses sentiments mais surtout dans la recherche de Summer.
Par contre, j'aurais aimé avoir quelques chapitres de plus sur lui.

Les personnages des filles qui se retrouvent à cohabiter avec Summer/Lilas m'ont plutôt exaspérés.
Oui je sais qu'elles ont fait de leur mieux pour ne pas craquer et surtout pour qu'il ne leur arrive rien mais quand même.
Je ne sais pas si j'aurais pu accepter tout ce que le ravisseur (Trèfle) leur fait subir. 
J'aurais peut-être préférer mourir ......

En ce qui concerne le personnage de Summer/Lilas, ce dernier a un caractère de fer. 
Summer ne se laisse pas miner et va continuer à garder espoir malgré tout ce qui se passe.
Elle est vraiment très forte et nous donne envie de lui donner notre force également.

Pour en terminer avec les personnages, comment ne pas vous parler de celui de Trèfle.
Cet homme est tellement horrible et très dérangeant.
Ce qui est vraiment impressionnant avec lui c'est que si vous le croisez dans la rue, il va vous paraître comme quelqu'un de normal mais au contraire, il est extrêmement tordu.


Pour ce qui est de la plume de Natasha Preston, cette dernière est fluide et simple à lire.

Le plus dans cette histoire, c'est que nous voyons les points de vue des 3 protagonistes principaux qui sont Summer, Trèfle et Lewis ce qui donne un bon rythme à la lecture.

Ce que j'ai également apprécié c'est le fait que l'auteure nous installe dans une ambiance glauque et très dérangeante.

Rien que le titre, sans parler de l'histoire, qui n'a jamais eu peur de rentrer dans une cave et s'est senti oppressé par cette atmosphère ?


Pour en terminer même si j'ai eu un début difficile dans ma lecture, la suite a vraiment été intéressante et addictive.
J'ai fait une découverte très intéressante sur l'auteure et surtout sur son univers.


Par contre, je précise qu'on ne peut pas mettre ce roman entre toutes les mains.


Aucun commentaire: