mardi 27 juin 2017

La petite herboristerie de Montmartre de Donatella Rizzati





Editions Charleston
Date de sortie 9 mai 2017
464 pages


4ème de couverture
Paris, novembre 2004. Viola Consalvi passe pour la première fois la porte d’une herboristerie tout près de la rue Lepic, à Montmartre. Pour cette passionnée de naturopathie, la découverte de ce lieu hors du temps est un véritable coup de foudre. Au contact de cet endroit magique et de sa propriétaire, Gisèle, la jeune étudiante se conforte dans son choix d’étudier la médecine alternative, choix que n’a hélas pas accepté sa famille. Son diplôme en poche, Viola retourne à Rome et rencontre l’amour en la personne de Michel. S’ensuivent six ans de bonheur, qui volent en éclat quand Michel décède brutalement d’un arrêt cardiaque. Bouleversée, anéantie, Viola se sent basculer. Au plus fort de la tourmente, une idée lui traverse soudain l’esprit : et si elle retournait à Paris, là où tout avait commencé ?


Mon avis
Je voudrais remercier Babelio et les Editions Charleston pour ce partenariat.

J'avais tellement entendu de bien sur ce roman que j'étais vraiment très curieuse de le découvrir.
Je suis très contente d'avoir été sélectionnée par Babelio pour enfin le découvrir.



Nous allons faire la connaissance de Viola qui ne va pas bien et qui va faire la découverte d'une petite herboristerie au détour d'une rue.
Pourquoi rentre-t-elle dans cette herboristerie ? rien que pour la façade mais également pour tout ce qui se trouve à l'intérieur.
Elle va faire la rencontre d'une femme extraordinaire du nom de Gisèle qui va la prendre sous son aile.
Quelques années plus tard et après un changement de vie total, et le décès de son époux, elle décide de revenir sur Paris et d'essayer de remonter la pente.


Que dire à part que cette lecture est une lecture doudou qui fait du bien.
Je me suis totalement laissée emportée par ce roman. 
Après quelques pages, je me sentais bien et je voulais en découvrir de plus en plus.

Ce que j'ai également apprécié dans ma lecture c'est que l'on va trouver des petits conseils au détour des pages. 
Vous allez retrouver par exemple des conseils pour faire ses propres produits cosmétiques mais pas que.


Si vous êtes comme moi, vous connaissez la naturopathie de nom mais vous n'avez jamais mis en application les conseils.
Et bien pour tout vous dire, je commence à m'intéresser à ce "concept" car j'aimerais, quand je suis malade ou mes enfants, que l'on se soigne le plus naturel possible. 
Donc c'est vrai que le thème du roman m'a bien intéressé.


Pour ce qui est des personnages, j'ai beaucoup aimé celui de Viola car elle est une femme qui a été brisée par la mort de son mari.
Je ne sais pas comment elle arrive à remonter la pente.
Je trouve ce personnage très attachant et énormément touchant.
Ce que j'aime également c'est qu'elle "gère" son rôle de naturopathe avec une belle ferveur.


En ce qui concerne la plume de Donatella Rizzati, cette dernière est fluide et très addictive.
J'ai trouvé que ce roman est d'une poésie extrême. 
On se laisse totalement emportée par la plume de Donatella Rizzati.
Et puis quand on lit ce roman, je vous assure que vous allez être dans un zénitude.


Pour en terminer, je vous invite vivement à lire ce roman si vous avez envie de sortir d'une lecture feel-good.





1 commentaire:

Vampilou a dit…

Je me laisserai bien tenter pour le coup !