vendredi 25 août 2017

Les marcheurs tome 1 : Genèse de Denis Labbé




Editions Rebelle
Date de sortie 22 mai 2017
228 pages


4ème de couverture
Que faire lorsque le monde s’écroule autour de vous et que vous devez échapper à la mort ? Lors d’un voyage scolaire au camp de travail du Struthof, une expérience nazie refait surface et déclenche une épidémie. Pris au cœur de cette catastrophe, Louis Fleckinger, professeur d’histoire, essaie de sauver un groupe d’élèves afin de les ramener auprès de leurs parents. Mais la route va être longue.


Mon avis
Je voudrais remercier les Editions Rebelle pour ce nouveau partenariat.

Je n'avais pas encore lu de roman sur les zombies et je peux dire que j'ai beaucoup aimé et que je n'ai pas été déçue.
A défaut d'avoir lu des livres de ce genre, je regarde bien entendu les films et séries tels que The walking dead ou bien Fear the walking dead.

J'avais un peu d'appréhension avant de commencer le roman mais ça va :)



Je ne sais pas ce que vous pensez de la couverture mais moi je l'adore. Elle est vraiment dérangeante et représente vraiment très bien le roman.


Lors d'un voyage scolaire dans un ancien camp de concentration, le professeur Louis Fleckinger essaie d'expliquer et de montrer comment cela se passait à l'époque.
Malheureusement pour lui et ses élèves, un évènement dramatique va se produire et une épidémie des plus improbables va s'étendre aux alentours.
Pour éviter que ses élèves ne soient victimes de cette horreur, Louis Fleckinger va tout faire pour que ces derniers puissent retrouver une vie normale et leurs familles.


Denis labbé n'a rien à envier aux scénaristes de films et de séries de zombies.
J'ai tout de suite été emportée par l'histoire, le stress et les émotions qui envahissent nos protagonistes.


En ce qui concerne les personnages, le professeur Louis Fleckinger est LE personnage le plus important de l'histoire.
Je n'aurais jamais pensé qu'il puisse prendre des décisions aussi importantes pour le groupe mais aussi de se mettre autant en danger pour sauver les "siens".
Il m'a vraiment impressionné. Je l'ai trouvé également très attachant et très intéressant.

Un autre personnage m'a bien plu dans ce roman c'est Tanguy, lycéen et élève et de Louis.
Vous allez me demander pourquoi et bien parce qu'il n'arrête pas de nous parler du livre Guide de survie en territoire zombie de Max Brooks.
Même si personne ne le prend au sérieux durant ce qui arrive au groupe, Tanguy arrive à mettre en application ce qu'il a apprit dans ce roman.
J'ai vraiment bien aimé le clin d'oeil de Denis Labbé à Max Brooks.


Pour ce qui est de la plume de l'auteur, cette dernière est fluide est facile à lire, même on peut dire qu'elle est assez addictive car on veut savoir ce qui va arriver à toutes ces personnes et surtout savoir comment elles vont se sortir de cette horreur.

Le plus du roman c'est qu'au début de notre lecture, Denis Labbé nous présente le camp de concentration dans toute son "horreur" et non splendeur.
On voit tout de suite qu'il s'est renseigné sur ces lieux mais également sur son histoire.
Quand vous lisez toute la partie concernant le camp, vous avez vraiment l'impression de vous trouver dans les lieux.

Ce que j'ai également apprécié dans ce roman, c'est que l'auteur a réussi à introduire dans cette histoire une romance. Attention ne vous méprenez pas, elle ne prend pas le dessus sur l'histoire principale. C'est juste un petit plus.


En ce qui me concerne, j'ai vraiment hâte de me retrouver avec le tome 2 entre les mains car la fin du premier tome n'est pas permise. On peut même dire que Denis Labbé nous laisse sur un cliffhanger de la "mort qui tue".


Alors pour résumer, je vous invite à vous munir de ce roman qui mêle histoire, horreur, romance mais également suspense et angoisse.
Vous ne vous ennuierez pas une minute.




1 commentaire:

viou03 a dit…

J'ai aussi adoré ce premier tome. Vivement la suite.