lundi 2 octobre 2017

Story of a girl de Sara Zarr





Editions Hachette
Date de sortie 2017
267 pages


4ème de couverture
"C'est Deanna, tu sais la fille qui..." Cette phrase, Deanna a l'impression de l'entendre chuchotée sur son passage chaque jour, partout, au lycée, dans la rue, depuis quatre ans. Elle avait treize ans, elle en a dix-sept.
II est temps de tordre le cou aux rumeurs, de faire taire les mauvaises langues, de redresser la tête et de regarder le monde droit dans les yeux.


Mon avis
Je voudrais remercier les Editions Hachette pour ce partenariat.

Deanna avait 13 ans lorsqu'elle s'est fait prendre en flagrant délit par son père pendant qu'elle avait des relations sexuelles avec son petit ami.
Quelques années plus tard, elle a toujours cette réputation de fille facile qui la précède.
Pas facile de nos jours pour faire changer les mentalités.



Quand j'ai commencé ce roman je ne savais plus trop à quoi m'attendre.
Il faut dire que j'avais lu la 4ème de couverture quand les Editions me l'avait proposé mais je ne m'en souvenais plus quand je l'ai commencé.


L'histoire en elle-même est très intéressante car elle nous montre comment les rumeurs peuvent changer les personnes mais surtout qu'elles sont vraiment difficiles à effacer.


En ce qui concerne les personnages, je pensais au début de ma lecture que j'allais m'attacher à celui de Deanna car il avait subi pas mal de choses.
Et bien pas du tout, je ne sais pas trop pourquoi mais j'ai eu du mal avec Deanna car même j'ai l'impression que ce qui lui ait arrivé lorsqu'elle avait 13 ans ne lui a pas servi de leçon.
Je l'ai trouvé extrêmement naïve pour ses 17 ans. 
Elle ne se pose pas beaucoup de questions sur son petit ami et cela m'a irrité à plusieurs reprises.
Il faut quand même rendre à César ce qui est à César. Deanna est quand même un personnage très fort car malgré sa réputation qui la précède depuis des années, elle réussit quand même à avancer dans la vie et ne se laisse pas dépasser par les évènements.
Bon je ne suis quand même pas sans coeur, ce qui m'a peiné pour Deanna c'est sa relation avec son père car ils ne parlent plus trop ensemble.
Il faut dire que je comprends tout à fait la réaction de son père quand elle avait 13 ans et je trouve qu'il a quand même été gentil avec elle.
Je ne sais pas si tous les pères réagiraient de la même manière.


Concernant la plume de l'auteure, cette dernière est fluide et facile à lire.

Mon petit bémol concernant ce roman c'est le fait que l'histoire se déroule vraiment trop vite.
J'ai l'impression que l'auteure a décidé de ne pas trop développer ce qui nous paraît important.

Pour en terminer, j'ai passé un moment sympa et rapide de lecture mais il me manque quand même des petites choses pour être transportée par cette histoire.





Aucun commentaire: