jeudi 11 janvier 2018

54 minutes de Marieke Nijkamp






Editions Hachette
Date de sortie 2 novembre 2017
290 pages


4ème de couverture
Opportunity School, Alabama. Les élèves sont réunis pour écouter leur directrice. Mais lorsque le discours s’achève, l’un d’entre eux, Tyler Browne, verrouille les portes et tire sur la foule.

Commencent alors cinquante-quatre minutes de massacre, cinquante-quatre minutes glaçantes racontées dans les messages des victimes à leurs proches et par quatre élèves, à l’intérieur et à l’extérieur de la salle. Tous ont un lien avec Tyler : Claire, son ex-petite amie, Autumn, sa propre sœur, Sylvia, la petite amie d’Autumn et le frère de celle-ci, Thomas.

Cinquante-quatre minutes pendant lesquelles Tyler force ses otages terrorisés à l’écouter se plaindre. Il n’a jamais été aimé, ni par sa petite amie Claire, ni par son père violent et alcoolique, et encore moins par sa sœur Autumn, à laquelle il ne pardonne pas de vouloir partir à New York pour être danseuse.



Mon avis
Je voudrais remercier les Editions Hachette pour ce nouveau partenariat.


C'est vraiment difficile de donner un avis sur ce roman car il aborde un sujet extrêmement difficile.
Il y a plusieurs années j'avais lu un livre de ce même type qui m'avait touché. Je parle de Hate List. Je vous invite à lire si vous ne l'avez pas encore fait.



Il n'est jamais facile de parler de fusillade dans un lycée.

Je vais essayer de mettre par écrit mes pensées et ressentis.


Autumn se trouve au lycée d'opportunity avec sa meilleure amie ainsi que les autres lycéens pour la rentrée des classes.
Malheureusement cette journée qui devait se dérouler dans la joie et les retrouvailles va complètement être perturbée par l'arrivée de Tyler, frère d'Autumn.
Tyler, pour se faire entendre, va ouvrir le feu sur ses camarades et professeurs.
Les 54 minutes d'enfermement et de tirs va donner l'impression de durée une journée.


Comme je le disais plus haut, c'est vraiment difficile de mettre des mots sur ces faits car cela arrive assez souvent aux USA.

Le sujet abordé est très intéressant et vraiment très dérangeant.

Au cours de notre lecture, on se pose mille et une questions sur le pourquoi qui peut pousser ces personnes à agir de la sorte et à tirer sur des personnes innocentes.

Ce que j'ai apprécié c'est le fait que ce roman est abordé par les différents personnages principaux.
On voit très vite ce qu'ils ressentent et surtout leurs états d'âme.


En ce qui concerne les personnages, ils sont tous extrêmement touchants et on ne peut pas   ne pas penser à eux.
On s'attache très facilement à tous ces protagonistes.

Peut être que vous allez être outrés mais j'ai trouvé que le personnage de Tyler était très touchant.
Et oui, au fur et à mesure que l'on découvre sa vie on se rend compte que les non-dits l'ont poussé à cet acte des plus ignoble.


Pour ce qui est de la plume de l'auteure, cette dernière est extrêmement addictive car à chaque changement de personnage, elle nous laisse dans le vague et on veut savoir ce qui va se passer ou ce qu'il pense.


Je suis désolée de faire une chronique assez courte mais je ne trouve pas les mots.
Je vous invite réellement à découvrir ce roman qui ne vous laissera aucunement indifférent.




Aucun commentaire: