jeudi 10 mai 2018

Passager 23 de Sebastian Fitzek





Editions L'Archipel 
Date de sortie 7 mars 2108
404 pages


4ème de couverture
Un paquebot, des disparitions mystérieuses...Depuis de longues années, des passagers du Sultan des mers - souvent une mère et son enfant - disparaissent après s'être vraisemblablement jetés par-dessus bord. C'est ce qui est arrivé à la femme et au fils de Martin Schwartz, Tim, alors qu'ils effectuaient une croisière sur ce paquebot.Depuis la mort de sa femme et de son fils Tim, Martin a perdu goût à la vie et assume, au sein de la police où il officie comme psychologue, des missions dangereuses, notamment au contact de pédophiles sans scrupules.Cinq années ont passé quand une femme mystérieuse, qui se prétend auteure de thrillers, l'invite à retourner sur Le Sultan des mers. Elle aurait des révélations à lui faire sur la disparition de sa famille.Une fois sur place, il reconnaît avec stupeur l'ours en peluche de Timmy dans les bras d'Anouk, une enfant disparue qui vient de refaire surface. Il comprend alors qu'il a été sollicité pour découvrir ce qu'a vécu la fillette que l'on cache dans la cabine 23.Au fil de son enquête, il mettra au jour le mobile de ces mystérieuses disparitions. Et découvrira que les disparus ne sont peut-être pas tous morts...



Mon avis 
Je voudrais remercier les Editions L'Archipel pour ce partenariat.

Je n'avais jamais trop osé me lancer dans les romans de Sebastian Fitzek et puis quand j'ai vu que son dernier roman parlait de paquebot et de disparitions, je ne pouvais que le découvrir.

Et puis il faut dire que la couverture ne nous laisse pas indifférent.



Martin Schwartz, inspecteur qui a perdu sa famille sur un paquebot, est invité par une soit disant romancière à la rejoindre sur un bateau de croisière. 
Cette dernière lui dit qu'elle a des choses à lui révéler sur la disparition de sa famille.
L'inspecteur va se trouver nez à nez avec une petite fille qui avait également disparue mais cette dernière à quelque chose entre les mains qui appartenait à son fils.


Je peux vous dire que ce roman m'a tenu en haleine du début à la fin.

J'ai trouvé que le sujet abordé sur les disparitions sur les paquebots de croisières était très intéressant. Je n'avais pas encore lu de roman parlant de ce sujet.


En ce qui concerne les personnages, celui de l'inspecteur Martin Schwartz est très intéressant.
On le comprend tout à fait qu'il soit réticent à se retrouver sur un paquebot qui va lui rappeler des souvenirs horribles.
Je ne sais pas si j'aurais pu faire de même.
On voit tout de suite sa force de caractère mais également sa façon d'être vis à vis des découvertes qu'il va faire.

J'ai bien aimé également le personnage de cette "romancière de thriller".
Elle m'a beaucoup amusé et surtout elle sais ce qu'elle veut et les gens qui l'entourent ne peuvent rien lui refuser.


Pour ce qui est de la plume de l'auteur Sebastien Fitzek, cette dernière est fluide et très addictive.

La force de ce roman est le lieu où se passe l'intrigue (il n'y a pas beaucoup de moyens de s'enfuir quand on se retrouve sur un paquebot) mais également les personnages.
Ils sont tous très bien travaillés et surtout il ne faut pas s'arrêter à leur première apparence, chacun à quelque chose à cacher.

Ce roman est un excellent page-turner qui va vous faire passer par beaucoup d'émotions mais aussi vous fera faire les montagnes russes.
Vous ne pourrez pas rester indifférent par les révélations qui vous seront faites.


Pour en terminer, un très bon thriller qui ne vous laissera pas une minute de répit.


Aucun commentaire: