mercredi 2 mai 2018

Solomon creed : La route de Redemption de Simon Toyne






Editions Presses de la Cité
Date de sortie 12 octobre 2017
485 pages


4ème de couverture
Redemption, désert de l'Arizona, à quelques kilomètres de la frontière du Mexique. Un avion se crashe au-dessus de la ville, sous les yeux des quelques habitants recueillis autour de la tombe d'un élu municipal. Au même moment, un homme accourt, hagard, les vêtements déchiquetés, incapable de se souvenir des raisons de sa présence sur les lieux. Plus loin, quelqu'un scrute le ciel à la recherche d'une précieuse cargaison. Le lien entre ces destins est enfoui dans les secrets de Redemption. Des secrets que Solomon Creed, accompagné de Holly, séduisante veuve, devra percer pour exhumer sa propre mémoire. Mais certaines personnes sont prêtes à faire appel aux forces les plus obscures pour l'empêcher d'accéder de nouveau à la lumière...



Mon avis
Je voudrais remercier les Editions Presses de la Cité pour m'avoir fait découvrir ce roman.


A cause du crash d'un avion dans la ville de Redemption, cette dernière est victime d'un terrible incendie qui menace de tout détruire sur son passage.
Un homme d'apparence bizarre (albinos, vêtements déchirés) se trouve à côté des décombres.
Le seul souci c'est qu'il est amnésique. Il ne se souvient ni de son nom ni pourquoi il se trouve sur les lieux du crash.
L'arrivée de cet homme va tout bouleverser dans cette bourgade.


Dès le début du roman, vous n'allez pas vous ennuyer une seule seconde.
Nous sommes directement plongés dans l'ambiance et dans le vif du sujet.

En ce qui concerne l'histoire, j'ai bien aimé suivre cet albinos au nom de Solomon Creed pour savoir qui il est et surtout comprendre pourquoi il se trouvait sur les lieux du crash.
Il va également mener son enquête en aidant une veuve et surtout il va vivre pas mal d'aventures.


Concernant les personnages, j'ai bien entendu aimé celui de Solomon Creed car il est très mystérieux de par le fait de la perte de sa mémoire mais également à cause du fait qu'il soit albinos.
Il faut dire que même ses vêtements portent son nom.
Ce qui est également intéressant sur lui c'est qu'au fur et à mesure de notre lecture, on va se rendre compte que Solomon Creed n'est pas une personne lambda.
Ce que j'entends par-là c'est qu'il est un homme extrêmement intelligent et qu'il connaît énormément de choses qui nous surprennent.


Pour ce qui est de la plume de Simon Toyne, cette dernière est fluide, simple à lire et addictive.
Ce qui est intéressant c'est que nous allons rencontrer des mystères avec un certain journal.

La force du livre est surtout le rythme soutenu qui est donné à l'histoire et son personnage principal qui ne nous laisse pas indifférent.


Pour en terminer, si vous aimez les thrillers non glauques mais avec énormément d'actions et de mystères, je vous invite vivement à le découvrir.




Aucun commentaire: