mardi 12 février 2019

La mémoire des couleurs de Stephane Michaka





Editions PKJ
Date de sortie 22 novembre 2018
432 pages


4ème de couverture
Si personne ne nous donne le goût du monde, pourquoi aurions-nous envie de le sauver ?
Mauve, un garçon d'une quinzaine d'années, se réveille dans une brocante. Il a perdu la mémoire et ignore comment et pourquoi il s'est retrouvé là. Très vite, il s'aperçoit qu'il peut lire dans les pensées. C'est le début d'un parcours semé d'embûches pour reconstituer son histoire. Tandis que le puzzle s'assemble pièce par pièce, Mauve, au-delà de son incroyable odyssée personnelle, entrevoit l'avenir de l'humanité... et le rôle crucial qu'il va y jouer.




Mon avis
Je voudrais remercier les Editions PKJ de m'avoir sélectionnée et surtout de m'avoir permis de découvrir ce roman qui m'intriguait beaucoup.

J'avais beaucoup entendu parler de Stéphane Michaka avec son précédent roman "Cité 19" et tellement de bien, que j'étais vraiment curieuse de découvrir son tout dernier.

Je ne savais pas trop à quoi m'attendre mais je n'ai pas été déçue même si le début m'a quelque peu perdu.



Nous allons faire la rencontre de Mauve dans un magasin de brocante. Ce dernier ne sait pas du tout ce qu'il fait ici mais surtout il se trouve perturbé par la découverte qu'il vient de faire.
Il peut lire dans les pensées des personnes qui l'entourent.
La découverte de ce monde pour Mauve n'est pas de tout repos et il va se rendre compte très rapidement que cela va être très compliqué.


Comme je le disais plus haut, je me suis retrouvée perdu par le début de ma lecture mais heureusement au fur et à mesure de mon avancée, j'ai appris beaucoup de choses et l'histoire m'a de plus en plus attirée.

Je pense que l'auteur a fait exprès de nous perdre au début pour se retrouver dans la "peau" de Mauve et surtout de vivre et comprendre pleinement ce qu'il peut ressentir.

Au fur et à mesure de ses péripéties et de ses nuits mouvementées, Mauve va se rappeler qui il est et surtout d'où il vient.
Il va nous faire comprendre également les problèmes que l'espère humaine va rencontrer si elle ne fait rien pour améliorer son quotidien.


En ce qui concerne l'histoire cette dernière nous apporte beaucoup de questionnements. Ce qui est vraiment un plus.
J'ai trouvé cette dernière très originale.


Pour ce qui est des personnages, Mauve est le centre de l'histoire. Tout ce passe autour de lui.
Il est vraiment touchant par le fait qu'il ne sait pas ce qu'il fait dans ce magasin de brocante et surtout après toutes les découvertes qui le touchent.
On a envie de lui dire de ne pas s'inquiéter et que tout va aller pour le mieux.


Concernant la plume de Stéphane Michaka, cette dernière est fluide et très intéressante.
J'ai vraiment envie de découvrir son précédent roman "Cité 19" et voir une autre genre de roman.


Un conseil si vous n'avez pas encore lu "La mémoire des couleurs", surtout SURTOUT ne vous arrêtez pas si vous trouvez que vous êtes perdu dans votre lecture, il faut continuer le roman jusqu'au bout et je vous promets que vous ne serez pas déçu.



Aucun commentaire: