vendredi 28 août 2015

Reflex de Maud Mayeras




Editions Pocket
Date de sortie 2015
474 pages


4ème de couverture
Iris Baudry est photographe de l'identité judiciaire. Disponible nuit et jour, elle est appelée sur des scènes de crime pour immortaliser les corps martyrisés des victimes. Iris est discrète, obsessionnelle, déterminée. Elle shoote en rafales des cadavres pour oublier celui de son fils, sauvagement assassiné onze ans auparavant. Mais une nouvelle affaire va la ramener au coeur de son cauchemar : dans cette ville maudite où son fils a disparu, là où son croque-mitaine de mère garde quelques hideux secrets enfouis dans sa démence, là ou sévit un tueur en série dont la façon d'écorcher ses victimes en rappelle une autre. La canicule assèche la ville, détrempe les corps et échauffe les esprits, les monstres se révèlent et le brasier qu'Iris croyait éteint va s'enflammer à nouveau dans l'objectif de son reflex.


Mon avis
J'ai entendu parler de ce livre à la télévision dans Allo Docteur sur France 5 par Gérard Collard.
Je me suis dit "thriller et en plus encensé à la télévision, je ne peux pas le manquer".

Et bien qu'elle ne fut pas ma surprise !!! Pour ce second thriller, Maud Mayeras a fait fort.


Iris Baudry est une jeune femme qui a fait carrière en devant photographe sur les scènes de crime.
Elle nous est décrite comme une femme fragile mais avec un comportement de mec. C'est à dire qu'elle a une moto, elle fume et elle porte des habits assez large (qui nous donne l'impression qu'elle veut cacher sa féminité).
Iris a également un petit problème, elle bégaie.
Un jour elle est appelée sur une scène de crime qui va la conduire chez son "ancien chez elle", dans la ville de son enfance et les souvenirs vont remonter à la surface.

En parallèle à l'histoire d'Iris, une autre nous est contée sous le nom "Silence".
L'histoire se situe au début des années 1900, pour être plus exacte en 1919.
Une jeune fille prénommée Julie, jeune adolescente de 13 ans, décide de rentrer chez elle par un chemin qui lui est interdit d'emprunter.
Malheureusement pour elle, cette dernière va faire la rencontre de deux hommes qui vont la violer.
Ses parents, pour arrêter de faire parler d'eux et attirer les mauvaises grâces des voisins, décident de l'envoyer dans une "maison" du nom de Bellevue tenue par des "bonnes" soeurs.
Au fur et à mesure de l'histoire, nous suivrons les aventures de la fille de Julie ainsi que de son petit-fils Henri.


Concernant l'histoire, cette dernière est vraiment bien travaillée.
C'est rare de rencontrer comme personnage principal, une femme photographe de scènes de crime.
C'est surtout les hommes qui sont présents dans ce milieu.

L'alternance des histoires d'Iris et de Julie fonctionne très bien car nous lecteurs devenons avides de connaître la suite pour ces protagonistes.


Ensuite pour ce qui est des personnages, Maud Mayeras a été très forte.
Je ne peux pas dire quel personnage j'ai préféré.
Je m'explique.
Chaque personnage a une personnalité bien marquée et surtout bien différente des autres.
En fait chacun est attachant dans sa manière d'être. 
Même s'il fait quelque chose de mal, on ne peut que le plaindre et on essaie de comprendre pourquoi il agit de cette manière.


En ce qui concerne la plume de Maud Mayeras, cette dernière est fluide, très addictive avec des phrases marquantes.
Des phrases longues et ensuite courtes marquent très bien le ton donné à la scène.


Ce que j'ai également apprécié c'est qu'à chaque début de chapitre, on découvre un petit extrait de chansons.


Moi qui aime les thrillers, j'ai halluciné par cette fin à laquelle je ne m'attendais pas du tout.
Toute la magie est là.
Vous vous faites des idées sur certains personnages et Maud Mayeras retourne la situation d'un coup de baguette magique qui vous laisse pantois.


En tout cas si vous ne l'avez pas compris, c'est un énorme coup de .
J'ai hâte de découvrir le prochain roman de Maud Mayeras.

1 commentaire:

Mina Blogolectrice a dit…

Ta chronique donne envie, je crois que je vais vraiment le lire, mais ce n'est pas le premier thriller de Maud Mayeras, elle a écrit "Hématome" que j'avais adoré (^-^)