lundi 15 août 2016

La ligue des enfants extraordinaires de Gitty Daneshvari



Editions Michel Lafon
Date de sortie 9 juin 2016
239 pages


4ème de couverture 

Quand les gens disent que “ les enfants sont l’avenir ”, ils ne pensent pas à moi. »
Jonathan Murray, 12 ans

Qu’est-ce que la Ligue des Enfants Ordinaires ? Eh bien, je suis ravi que vous me posiez la question. (Oh, vous n’avez rien demandé ? Vous l’auriez fait à un moment ou à un autre, et je déteste perdre mon temps.) Nous formons un réseau secret d’espions composé des enfants les plus quelconques du pays, ceux qu’on oublie complètement. Pourquoi des enfants banals ? Pourquoi pas des surdoués ? Ou des sportifs ? Ou des reines de beauté ? Parce que les gens n’oublient pas ces derniers, alors qu’ils nous oublient, nous. Et vous savez pourquoi ? Parce que nous nous fondons dans le décor. Nous évoluons dans l’angle mort du monde.


Mon avis
Je voudrais remercier les Editions Michel Lafon pour ce partenariat.

Ça faisait longtemps que je n'avais pas lu un livre jeunesse alors quand on me l'a proposé, je me suis dit pourquoi pas et puis j'ai trouvé la couverture très sympa.


Jonathan et Shelley sont 2 collégiens tout à fait normaux. 
Même trop normaux !!!
Les gens passent à côté d'eux et ne les remarquent pas.
Pour dire, dans leur collège les autres ne se souviennent pas du tout de leurs prénoms.
Un jour, ils vont être approchés par une agence très étrange qui va leur demander de sauver le vice-président des Etats-Unis qui a été enlevé.


Concernant l'histoire, cette dernière est bien trouvé et je pense attirera les plus jeunes pour qu'il l'a découvre.

En ce qui me concerne, j'ai eu un peu de mal car le vocabulaire utilisé ainsi que les "blagues" sont écrits pour les plus jeunes (et oui certains jeux de mots ne l'ont pas fait avec moi mais il faut dire que j'ai passé l'âge de l'adolescence).


Pour ce qui est des personnages, ils sont tous bien trouvés et sont vraiment sympa.
Shelley m'a exaspéré à plusieurs moments car elle s'invente des moments qui ne se sont pas réellement passés.
Le personnage que j'ai le plus apprécié est celui de l'infirmière qui m'a bien fait rire dans certaines situations mais aussi dans le fait qu'elle a beaucoup de répartie.

Ce que j'ai apprécié, c'est que les enfants vont avoir de la facilité à s'identifier et vont également aimer cet humour utilisé.


Concernant l'écriture de Gitty Daneshvari, cette dernière est très bien adaptée aux enfants et est très fluide. Ce qui est également sympathique, c'est qu'on retrouve à chaque nouveau chapitre des petits illustrations nous présentant des enfants différents .


Ce qui sera appréciable également, c'est que cette histoire à une très jolie morale.
Elle explique que malgré les différences, on peut toujours réussir ce qu'on entreprend mais également que chaque personne à quelque chose de spécial en elle.


Vous l'aurez compris, ce livre s'adresse aux plus jeunes d'entre-nous mais rien de vous empêche de le découvrir si vous voulez passer un moment léger et "sans prise de tête".

En ce qui me concerne, je le garde dans ma bibliothèque pour mes enfants afin qu'ils passent un bon moment et aussi pour qu'ils apprennent ce qu'est la tolérance.





2 commentaires:

fantasyBooksAddict a dit…

Il faudrait que je tente ce roman !

Froggy a dit…

J'avais repéré cette couverture dernièrement et je dois dire qu'il me tente bien malgré qu'il est plus jeunesse !!!