mardi 15 août 2017

ADN Vampire tome 1 : Carmine de Elodie Loch-Beatrix






Editions Le gâteau sur la cerise
Date de sortie 7 juin 2017
367 pages


4ème de couverture
Ils sont les V1, la première génération d’enfants nés vampires… Carmine n’est pas une adolescente comme les autres, elle est une V1. Après un incident à New-York, sa famille s’installe à Inverness, en Écosse, et Carmine entre au prestigieux Saint Andrew College où elle compte bien s’amuser avec ses nouveaux pouvoirs et défier l’autorité de ses parents pro-humains. Elle va cependant devoir apprendre à cerner ses propres limites : est-elle prête à blesser ses amis humains ? Se laissera-t-elle entraîner par Arthur, lui aussi un V1 ? Comment gérer pulsions amoureuses et soif de sang ? Sa curiosité et son goût des polars vont aussi l’engager dans une enquête dangereuse qui pourrait bien réveiller des démons du passé.


Mon avis
Je voudrais remercier les Editions Le gâteau sur la cerise de m'avoir contactée et proposé de découvrir ce roman.


Que dire à part que lorsque vous commencez ce roman vous aurez beaucoup de mal à le lâcher.

Je sais que certains d'entre-vous vont dire "Encore une histoire de vampire, il n'y a rien d'original".
Et bien que nenni. Oui c'est une histoire de vampires mais qui est originale.
Non vous ne trouverez pas des vampires qui brillent au soleil (petit clin d'oeil à la saga Twilight).


Ici vous allez rencontrer des V1 dont fait partie Carmine.
Qu'est-ce qu'un V1 et bien c'est un vampire qui est né vampire donc il n'a pas été transformé.
A cause d'un incident survenu à New-York, ville où vit Carmine, cette dernière et sa famille vont emménager à Inverness en Ecosse.
Carmine va découvrir au fur et à mesure des jours qui passent ses pouvoirs qui ne sont pas faciles à maîtriser.
Parallèlement, des évènements catastrophiques vont se dérouler mais Carmine va essayer de découvrir ce qu'il se passe.



Je peux vous dire que j'ai vraiment apprécier ma lecture. 
J'ai passé un excellent moment.
Quand Elodie m'a proposé de découvrir son nouveau roman (et oui elle en a déjà écrit un sous le titre Hanako, fille du soleil levant), je n'ai pas pu résister.
J'aime bien les histoires de vampires et je voulais voir ce qu'Elodie allait nous proposer et je n'ai vraiment pas été déçue.

L'histoire de vampires nés sous cette forme est très bien recherchée et nous donne envie d'en savoir plus sur leurs conditions, leurs pouvoirs, etc ....


En ce qui concerne les personnages, celui de Carmine est intéressant et très bien travaillé.
Elle ne peut pas vous laisser indifférent.
Ce que j'ai bien aimé c'est que même si c'est un vampire, elle est une adolescente comme les autres.
Elle se pose beaucoup de questions comme celles que les adolescentes "humaines" se posent mais également elle a en plus les problèmes qui touchent les vampires tels que la soif de sang, leurs dents, etc....
Bon elle n'a pas que des points positifs.
Un des points négatifs c'est qu'à plusieurs reprises j'ai eu envie de la secouer même de la claquer pour lui dire "arrête un peu de faire la gnangnan et bouge toi".


Pour ce qui est de la plume de l'auteure, cette dernière est fluide et assez addictive.
Elodie a une telle façon de détailler les paysages d'Ecosse et les scènes que nous avons juste envie de tourner les pages et de découvrir la suite de cette histoire.
J'ai également apprécié le fait que l'auteure ait fait beaucoup de recherches sur l'Ecosse mais également sur Inverness. 
On a vraiment l'impression d'y être.
Et puis pour tout vous dire, Elodie m'a conforté dans mon envie d'aller découvrir ce magnifique pays.


Pour en terminer, ce fut une lecture très agréable et une très bonne découverte.
J'ai vraiment hâte de découvrir le tome suivant.
Alors si vous aimez les histoires de vampires mais différentes de celles que nous connaissons, je vous invite vivement à vous procurer ce roman.






2 commentaires:

BettieRose Books a dit…

Il me tente énormément ce livre. Et puis j'aime bien soutenir les maisons d'éditions qui se lancent.
Bref, il est dans ma WL et ton avis me conforte dans mon choix.

Vampilou a dit…

Ah, il me fait extrêmement envie celui-là et j'aime tellement la couverture !